AMB
lundi 28 mai 2018

1ère escadrille

1ère escadrille

Lorsque la Compagnie des Aviateurs est créée le 16 avril 1913, elle est constituée de quatre escadrilles. La première d'entre elles voit le jour à Brasschat et est équipée de Farman Jero MF16 et MF20. Elle reçoit l'appellation de 1ère Escadrille à l'automne suivant. L'unité effectue sa première mission de guerre, un vol de reconnaissance le long de la frontière belgo-allemande, le 3 août 1914 au départ d'Ans.

Le 17 avril 1915, le capitaine Jacquet et le lieutenant Vindevogel remportent à bord de leur Farman MF11 la première victoire aérienne belge en abattant un Aviatik. En janvier 1916, l'escadrille reçoit des Nieuport X et devient la première escadrille de chasse de l'Aéronautique militaire. Elle se déploie sur le terrain des Moëres en juin et reçoit successivement des Nieuport XI, XVI et XVII puis des Hanriot HD1 et quelques Sopwith Camel. A la fin du conflit, la 1ère Escadrille, qui compte plusieurs as comme Willy Coppens de Houthulst, André de Meulemeester ou Jan Olieslager, totalise 69 victoires aériennes.

En février 1918, l'escadrille est renommée 9e Escadrille de Chasse et s'installe à Schaffen. Elle est intégrée au 2e Groupe de Chasse. Elle est rééquipée en Spad XIII puis en Nieuport-Delage Ni-D 29. Elle change à plusieurs reprises d'appellation et perçoit des BH 21 en 1927 puis des Fairey Firefly deux ans plus tard, époque à laquelle elle est renommée 2e Escadrille du 1er Groupe de Chasse du 2e Régiment d'Aéronautique. Il faut attendre 1939 pour qu'elle se rééquipe en Hurricane Mk I.

Le 10 mai 1940, l'escadrille stationne à Schaffen. Elle est surprise au petit matin par un raid allemand qui détruit quasiment tous ses appareils au sol. Seuls deux Hurricane parviennent à décoller et à rejoindre Beauvechain. Répit de courte durée : ils sont perdus le lendemain dans un autre raid. La 2e Escadrille est dissoute mais quelques-uns uns de ses pilotes parviennent à rallier l'Angleterre et continuent le combat dans les rangs de la RAF.

En novembre 1947, le chardon refait son apparition sur les fuselages des Spitfire XIV de la 351e Escadrille du 161e Wing de Florennes. Les appareils reçoivent les codes d'escadrille 3R. Début 1948, l'unité et le wing sont respectivement rebaptisés 1ère Escadrille et 2e Wing de Chasse de jour. En juin 1951, les Spitfire font place aux premiers jets, des F-84E et F-84G Thunderjet.

Hanriot HD1

Spitfire Mk XIV - 1sqn

 F-84G - 3R-Z - 1sqn - 2w

Les Thunderjet sont remplacés dès l'été 1955 par des F-84F Thunderstreak. L'escadrille reçoit le statut d'escadrille de chasseurs-bombardiers. Le remplacement des "Streak" par des Mirage 5 BA et BD n'intervient qu'en 1971 et entraîne le déménagement de l'unité vers Bierset où elle intègre le 3e Wing tactique.

 F-84G - 3R-X - 1 sqn  F-84F - Thunderstreak - FU 156 - 1 sqn  F-84F - Thunderstreak - 3R-S - FU 163 - 1 sqn
 F-84F - Thunderstreak  - FU 122 - 1 sqn  Mirage VBA - BA 26 - 1 sqn  Mirage VBA - BA 39 - 1 sqn
Mirage VBA - BA 57 - 1 sqn Mirage VBA - BA 31 - 1 sqn Mirage VBA - BA 48 - 1 sqn

Le chardon orne la dérive des deltas français jusqu'en 1989, année de l'arrivée des premiers F-16A qui voit l'escadrille reprendre le chemin de Florennes où elle est basée depuis et opère sur F-16AM. Escadrille multirôle comme toutes les unités F-16 de la Composante Air, elle est néanmoins spécialisée dans la reconnaissance tactique.

 Mirage VBA - BA 35 - 1 sqn  F-16A - FA-97 - 1 sqn  F-16B - FB-21 - 1 sqn
 F-16A - FA-103 - 1 sqn  F-16A - FA-107 - 1 sqn  F-16A - FA-103 - 1 sqn


Le chardon d'Ecosse

L'insigne du chardon naît de l'imagination d'André de Meulemeester en 1917. Il est arboré pour la première fois sur les Sopwith et Hanriot de l'escadrille. Peu réussi dans sa première version, il est modifié par Willy Coppens de Houthulst. L'insigne officiel représente un chardon entouré d'une ceinture sur laquelle figure la devise de l'Ordre du Chardon d'Ecosse : "Nemo me impune lacessit" (personne ne me provoque impunément).

Insigne 1 squadron - Le chardon d'Ecosse Insigne 1 squadron - Le chardon d'Ecosse Insigne 1 squadron - Le chardon d'Ecosse

 

Appareils utilisés (1946 - )
Supermarine Spitfire Mk XIV (1947-1949)
Republic F-84E/G (1951-1955)
Republic F-84F (1955-1971)
AMD Mirage VBA (1971-1989)
Lockheed (General Dynamics) F-16A/F-16AM (1989- )

Texte: Vincent Pécriaux
Photos: via André Dambly, Auguste Janssens, Louis Nève de Mévergnies, Guy Rothheuth, Daniel De Wispelaere et Vincent Pécriaux
Note: Reproduction interdite sans l'accord préalable écrit de leurs auteurs respectifs