AMB
Tuesday 20 August 2019

T-33 T-Bird

A l'aube des années 50, la Force Aérienne perçoit ses premiers F-84E et G Thunderjet. Pour faciliter la transformation de ses pilotes sur avion à réaction, elle reçoit dans le cadre du MDAP 38 Lockheed T-33A et un RT-33A. Le premier avion est réceptionné le 10 mars 1952 tandis que les derniers sont livrés en 1956.

T-33 - TR 043
T-33 - FT 9
T-33 - FT 36

Les premiers appareils sont versés dans une nouvelle unité, le 83 Group – Instrument Flight du 2ème Wing de Florennes. Brillants dans leur livrée métallique, ils arborent leur "buzz number" américain (TR) et sont encore équipés pour certains de réservoirs en bout d'aile de F-80. Dès 1952, les T-Birds se retrouvent répartis dans les différents Wings de chasseurs et chasseurs-bombardiers. L’Ecole de Chasse de Coxyde en est équipée à partir de 1954. Un flight T-33 est organisé pour les élèves-pilotes appelés à suivre la 'filière américaine' qui les mettra aux commandes des F-84. Comme les autres avions d'entraînement, les T-33 sont revêtus de bandes jaunes autour du fuselage et des ailes. L'insigne de l'école se porte sur la dérive.

T-33 - M 59 (NL)
T-33 - FT 36
T-33 - FT 9

En 1956, l'Ecole de Chasse quitte le littoral pour s'installer à Brustem. Les T-33 sont d'abord affectés au Flight PSV (Pilotage sans visibilité), remplacé dès juillet 1958 par le Centre VSV qui constitue avec le CIV (Centre d'Instruction en Vol) le Wing d'Entraînement en Vol.

En 1962, six T-33 – suivis plus tard par deux autres machines – sont envoyés à Woensdrecht, aux Pays-Bas, dans le cadre du programme commun de formation belgo-néerlandais. Il s'agit des FT-03 (M59), FT-04 (M43), FT-05 (M42), FT-06 (M44), FT-07 (M45), FT-08 (M46), FT-09 (M60) et FT-11 (M47). Cette même année voit la dissolution du CIV et le début d'une longue migration pour les T-Birds qui ont entre-temps troqué leurs bandes jaunes pour des marquages dayglo autour du fuselage, du nez et sur la partie extérieure des réservoirs.

T-33 en formation
T-33 - FT 9
T-33 au décollage

Une première étape les mène au Flight VSV, formé à Kleine-Brogel et dissous quelques mois plus tard. Ce Flight fait place en 1963 au Flight Ecole VSV stationné à Chièvres où vient d'être dissous le 7e Wing de chasse. En 1967, l'unité est élevée au rang d'escadrille VSV et prend cette fois ses quartiers à Bierset. C'est à cette époque que les avions commencent à recevoir le camouflage "Vietnam". Seules les surfaces dayglo sur les réservoirs rappellent encore leur vocation d'entraînement.

T-33 préservé à Beauvechain
T-33 - FT 36
T-33 - FT 38

Quinze ans après l'avoir quittée, les T-Birds regagnent finalement Brustem et rejoignent le Centre de Perfectionnement. L'escadrille est rebaptisée 11ème escadrille en juin et regroupe les avions prêtés aux Pays-Bas ainsi que ceux dispersés dans les Wings de la FAé. C'est sur cette base que les T-33 termineront leur carrière sous les couleurs belges en 1979.

Caractéristiques techniques
Type
biplace d’entraînement avancé à réaction
Longueur
11,51 m
Hauteur
3,45 m
Envergure
11,85 m
Moteur
Allison J33-A-35 de 2360 kgp
Masse à vide
3.669 kg
Vitesse maximale
965 km/h
Plafond maximal
15.000 m
Distance franchissable
2.220 km

Texte : Vincent Pécriaux
Photos : via L. Servais, J. Vingerhoets, coll. Daniel De Wispelaere et coll. Vincent Pécriaux
Note: Reproduction interdite sans l'accord préalable écrit de leurs auteurs respectifs