AMB
lundi 28 mai 2018

31e escadrille

31 sqn

La 31e escadrille voit officiellement le jour le 1er octobre 1951 à Beauvechain comme escadrille de chasse de jour. Avec les 23e et 27e escadrilles, elle compose le 10e Wing, créé le mois suivant. En attendant leur affectation définitive sur la base de Kleine-Brogel, les trois escadrilles stationnent à Chièvres. Dans un premier temps, l'escadrille perçoit quelques Spitfire XIV mis à disposition par l'escadrille auxiliaire bientôt rejoints par d'autres machines issues du 2e Wing qui entame sa conversion sur Thunderjet. Ces appareils reçoivent le code d'escadrille 8S, appliqués en noir sur leurs flancs.

Insigne 31 sqn
Badge - 31 sqn

Dès le 7 juillet 1952 pourtant, la 31e escadrille perd son statut d'unité opérationnelle et ses pilotes sont affectés à d'autres escadrilles. L'unité est reformée le 1er septembre 1953 et se voit attribuer une nouvelle mission : l'entraînement au pilotage sans visibilité sur T-33. Le mois suivant, des travaux de réfection de la piste forcent le 10e Wing à émigrer sous d'autres cieux. La 31e escadrille se retrouve pour sa part sur la base de Geilenkirchen, en Allemagne. C'est là qu'elle reçoit en octobre 1953 ses premiers avions à réaction, des F-84E Thunderjet. L'arrivée du nouvel appareil s'accompagne d'un changement de mission pour l'unité qui devient une escadrille de chasseurs-bombardiers. Les F-84E sont rapidement remplacés par des F-84G tandis que les T-33 sont réaffectés en janvier 1955. Le mois suivant, la 31e escadrille quitte Bierset, où elle stationnait depuis octobre 1954, pour rejoindre définitivement Kleine-Brogel. Les Thunderjet de Kleine-Brogel portent sur la dérive le lion rouge du Limbourg. La partie mobile est peinte de bandes horizontales aux couleurs des différentes escadrilles, le jaune et le noir dans le cas de la 31e escadrille.

Spitfire Mk XIV - 31 sqn T-33 - 31 sqn F-84G Thunderjet - 31 sqn

Dès juin 1956, Les Thunderjet du Wing commencent à céder la place aux F-84F Thunderstreak. Les Tigres de la 31e deviennent ainsi supersoniques. Les couleurs jaune et noir ornent le gouvernail de direction, les saumons d'aile et l'entrée d'air des Thunderstreak. C'est aussi sur "F" que l'escadrille participe en juillet 1962 à son premier Tiger Meet sur la base anglaise de Woodbridge.

F-84F Thunderstreak - 8S-J - FU 197 - 31 sqn F-84F Thunderstreak - 8S-K - FU 155 - 31 sqn F-84F Thunderstreak - 8S-S - FU 139 - 31 sqn

Deux ans plus tard, le 10e Wing entame sa conversion sur F-104G. Le bolide de Lockheed représente une véritable révolution pour la Force Aérienne. Il entraîne de nombreux changements d'organisation, notamment la centralisation de la maintenance qui a pour conséquence de faire disparaître les insignes distinctifs des différentes escadrilles. Le Starfighter reste la monture des pilotes de la 31e jusqu'en mars 1983.

F-104G Starfighter - FX 83 F-16A - 31 sqn F-16AM- 31 sqn

En août de la même année, l'escadrille termine sa transformation sur F-16A. Elle est la première unité à être équipée du F-16A block 15 aux gouvernes de profondeur de plus grande dimension. Ce nouveau changement est marqué par la réapparition de la tête de tigre sur les appareils de la 31e escadrille (les avions dont la numérotation est paire). Cette situation perdure quelques années, avant que, pour des raisons opérationnelles, les F-16 passent d'une unité à l'autre, voire d'une base à l'autre. Il faut dire qu'à partir de 1996, les unités F-16 de la Force Aérienne participent à différentes missions internationales au-dessus de la Bosnie Herzégovine, du Kosovo, des Etats baltes, de l'Afghanistan et de la Libye. Ces opérations ont immanquablement un impact sur la gestion du parc F-16 qui, parallèlement, se réduit. En 2002, l'escadrille intègre le personnel de la 23e escadrille, dissoute. Elle perçoit également ses premiers F-16 au standard MLU sur lesquels elle vole toujours en tant qu'unité multirôle.

Tiger Meet

Impossible d'évoquer la 31e escadrille sans toucher un mot du Tiger Meet, l'un des exercices multinationaux les plus connus qui rassemble des escadrilles qui ont toutes pour emblème le tigre. La 31e est membre à part entière de la NATO Tiger Association depuis 1962. Elle a remporté le très convoité Silver Trophy en 1978, 1984, 1994, 1996, 1997, 2003, 2004 et 2012.

Appareils utilisés (1946 - ) :
Supermarine Spitfire Mk XIV (1951-1952)
Lockheed T-33A (1953-1955)
Republic F-84E/G (1954-1956)
Republic F-84F (1956-1963)
Lockheed F-104G Starfighter (1964-1983)
Lockheed (General Dynamics) F-16A/F-16AM (1981- )


Texte : Vincent Pécriaux
Photos : via André Bar et collection Vincent Pécriaux
Mise en page : Daniel De Wispelaere
Note : Reproduction interdite sans l'accord préalable écrit de leurs auteurs respectifs