AMB
Tuesday 15 October 2019

Coxyde: Airshow 2005

bandeau_seaking.jpg

Traditionnellement organisé début juillet, le show aérien de Coxyde avait été reporté cette année au premier week-end de septembre. Et pour la première fois depuis des années, un franc soleil était au rendez-vous.

On ne pouvait espérer mieux pour les amateurs de patrouilles aériennes venus admirer la Patrouille de France le samedi. Pourtant, c'est peut-être le dimanche qui fut la journée la plus intéressante. Par rapport aux meetings classiques qui font la part belle aux jets modernes, le programme était pour le moins atypique.

L'exposition statique comportait déjà quelques machines plutôt rares et variées telles qu'un Dominie T.1, un Beech King Air 200 irlandais ou un F-4E grec.

Dominie T.1
Beech King Air 200
F-4E

Côté poids lourds, le parking accueillait un Nimrod de la RAF, un G222 transalpin et un Antonov 26 hongrois.

Nimrod
G222
Antonov 26

Mais c'est en l'air que le plus intéressant restait à venir. Parmi les stars du jour, un duo de choc, sorti d'un autre âge : un F-86A Sabre et un T-33 resplendissants dont les évolutions permettent de se faire une idée des progrès de l'aviation à réaction depuis un peu plus d'un demi-siècle.

F-86A Sabre
F-86A Sabre
F-86A Sabre

On est loin des performances du F-16 ou de l'Alpha Jet, leurs équivalents contemporains, mais ces machines sont un vrai régal pour les yeux.

T-33
T-33
T-33

Autre témoin d'un passé révolu, le Folland Gnat – prédécesseur du Hawk au sein des Red Arrows – étonne par sa petite taille d'abord, puis par son agilité.

Folland Gnat
Folland Gnat
Folland Gnat

Petite pose au milieu des grondements des réacteurs pour faire place au ronronnement des hélices avec un TBM 700 de l'Armée de Terre, puis un PC 7 de la Klu et les T-17 du Baby Blue Team danois.

TBM 700
PC 7
T-17

La participation des hélicoptères était plus limitée avec un Lynx britannique et, bien entendu, le Sea King et l'A109 de la Composante Air.

Lynx
Sea King
A109

Côté belge toujours, tout d'abord un classique, le Fouga Magister dont la présentation tout en finesse ravit toujours le public.

CM 170 Fouga Magister - MT 48
CM 170 Fouga Magister - MT 48
CM 170 Fouga Magister - MT 48

Et puis une perle rare, un Falcon 20E de la 21e escadrille fraîchement rénové.

Falcon 20E
Falcon 20E
Falcon 20E

Enfin, ce tour d'horizon ne serait pas complet sans quelques chasseurs, représentés cette année par un Mirage 2000C et Mirage 2000N et des F-16AM danois et belges. Il est à noter que John Vandebosch effectuait ici une de ses dernières présentations comme démonstrateur F-16. C'est d'ailleurs à lui qu'il est revenu de clôturer le show après la défection du Mig-29UB hongrois, tombé malencontreusement en panne au dernier moment.

Mirage 2000N
Tornado
F-16
F-16
Mig-29U
Mig-29U

Au final, près de 80 000 personnes auront assisté à cette édition 2005 dont on se rappellera comme d'un bon cru qui sort de l'ordinaire.

Un remerciement tout particulier à IPR Comopsair pour leur précieuse aide à la réalisation de ce reportage.


Texte : Vincent Pécriaux
Photos : Daniel De Wispelaere - Vincent Pécriaux - P. Peulmeule et C. Borsu/IPR Comopsair
Note: Reproduction interdite sans l'accord préalable écrit de leurs auteurs respectifs