AMB
samedi 24 août 2019

EBBE: Fouga Farewell Party

Fouga Farewell Party : chronique d'une fin annoncée

titre ffp
C'est finalement la date du 27 septembre 2007 qui marquera le retrait du dernier Fouga Magister militaire en service dans le monde. Qu'ils soient pilotes, anciens Diables Rouges, techniciens ou simples passionnés, près de 3 000 personnes se sont données rendez-vous à Beauvechain pour jeter un dernier regard sur l'étonnant petit jet développé par Messieurs Castello et Mauboussin.



Fouga Farewell Party - La Team
badge ffp


Devant le hangar, le MT 35, "The last of the many", est au centre de l'attention et de nombreux anciens ont l'occasion d'apposer leur signature sur ses ailes tandis que partout les souvenirs reviennent à la surface au hasard des rencontres et des retrouvailles.

vp-ffp_signatures_01_small.jpg
Séances de signature
vp-ffp_signatures_02_small.jpg


Les nuages sont bas et la pluie commence à tomber et à perler sur les fuselages et les ailes des Hunter, Starfighter, F-16 et autres Marchetti et Alpha Jet alignés comme à la parade.

vp-fft_hunter_small.jpg
ddw_ffp_hunter_small.jpg
vp-ffp_f-104g_small.jpg


Le simple fait que tous ces avions aient été à un moment ou à un autre des contemporains du Fouga donne pleinement la mesure de sa longévité exceptionnelle au sein de la Force Aérienne.

ddw_ffp_f104g_fx47_small.jpg
ddw_ffp_cm170_mt13_small.jpg
vp-ffp_piper_cadets_small.jpg


Vers 15h30, l'avion est tracté vers le parking du hangar Marchetti, suivi par la foule. L'instant est solennel et les flashs crépitent dans la pluie qui donne à la scène un air de cortège funèbre.

vp-ffp_mt35_tracte_small.jpg
ddw_ffp_cm170_mt35_taxi_01_small.jpg
ddw_ffp_cm170_mt35_taxi_02_small.jpg


Le ronronnement des Marchetti vient casser cette étrange ambiance. Quatre appareils s'élancent bientôt dans le ciel uniformément gris. Pendant plusieurs minutes, les petits avions jaunes virevoltent dans tous les sens au-dessus de Beauvechain pendant que le F-16 du Commandant Artiges prend vie lui aussi.

ddw_ffp_sf260_depart_01_small.jpg
ddw_ffp_sf260_depart_02_small.jpg
ddw_ffp_f-16_depart_small.jpg


L'heure est venue pour Paul Rorive de grimper une dernière fois dans ce cockpit qu'il connaît si bien. Ses gestes, comme ceux de William Peeters qui fait une dernière fois le tour de l'avion, son précis. Ils traduisent bien l'esprit d'équipe qui les unit. Dernières vérifications, test fumigène et le Fouga s'ébranle dans son sifflement caractéristique et passe devant la foule pour gagner le seuil de piste. Il n'ira pas plus loin.

ddw_ffp_preflight_01_small.jpg
ddw_ffp_preflight_02_small.jpg
ddw_ffp_preflight_03_small.jpg
 
ddw ffp cm170 mt35 fumigene small
En route
En route


Victime d'une panne de compresseur, le MT 35 rentre au parking, dans un panache de fumée blanche. Bientôt, les réacteurs s'éteignent et la verrière s'ouvre. Debout dans son cockpit, Paul Rorive s'adresse brièvement à la foule massée autour de lui. L'émotion se lit sur son visage.

ddw_ffp_cm170_retour_01_small.jpg
ddw_ffp_cm170_retour_03_halo_small.jpg
ddw_ffp_cm170_retour_02_small.jpg
 
ddw_ffp_rorive_cockpit_small.jpg
vp-ffp_paul_rorive_small.jpg
ddw_ffp_rorive_team_small.jpg


Sous les applaudissements des spectateurs, il rejoint les membres du Flight Fouga. Le public s'est écarté. Les pompiers pointent leurs lances et une tempête de neige carbonique recouvre en quelques secondes toute l'équipe.

Baptème de la team et du MT35
Baptème de la team et du MT35
Baptème de la team et du MT35
Baptème de la team et du MT35 Baptème de la team et du MT5 Baptème de la team et du MT35


La cérémonie s'achève. Le Fouga, qui a formé tant de pilotes et suscité tant d'émotions – et peut-être de vocations – par ses démonstrations, a gagné sa place au panthéon de l'aviation. Et ce dernier vol qui n'eut jamais lieu, petit pied de nez de l'histoire, ne sera finalement qu'une simple anecdote dans la carrière de l'appareil, une carrière de 47 ans qui représente plus de 249 000 heures de vol sous les couleurs belges. Un palmarès exceptionnel digne d'une machine hors du commun qui mérite bien son nom de Magister.

vp-ffp_mt35_small.jpg
vp-ffp_last_whislting_turtle_small.jpg
ddw_ffp_cm170_mt35_fin_small.jpg


Farewell, Whistling Turtle, farewell!


Texte : Vincent Pécriaux
Photos : Vincent Pécriaux - Daniel De Wispelaere
Note: Reproduction interdite sans l'accord préalable écrit de leurs auteurs respectifs