AMB
vendredi 19 juillet 2019

Bierset: Belgian Helidays 2007

titre_bh2007.jpg

Après un an d'absence, les Belgian Helidays étaient de retour sur la base de Bierset ces 12 et 13 mai 2007. Evénement incontournable pour les amateurs de voilures tournantes, ce meeting international rassemble un nombre impressionnant d'hélicoptères civils et militaires. Il est l'occasion rêvée de voir de près des machines venues parfois de très loin.

Paradoxalement, commençons notre revue des participants à l'édition 2007 par quelques …avions et tout d'abord par le BN-2 Islander de l’UGMM (Unité de Gestion du Modèle mathématique de la Mer du Nord) utilisé dans la traque aux pollueurs en Mer du Nord. Cet appareil a récemment retenu l'attention des médias à l'occasion d'un exercice international mené au départ de Coxyde.

vp-eblg_07-bn-2_01_thumb.jpg

vp-eblg_07-bn-2_03_thumb.jpg

vp-eblg_07-bn-2_02_thumb.jpg

Toujours du côté des hélices, retenons la présence de deux Yak 52, d'un MS 506 habilement déguisé en Fiesler Storch et qui, face au vent, semblait aussi à l'aise en vol stationnaire que n'importe quel hélicoptère. Autre invité remarqué, un Nanchang CJ-5, copie chinoise du Yak 18, dans une livrée du plus pur style soviétique.

vp-eblg_07-ms_506_01_thumb.jpg

vp-eblg_07-ms_506_02_thumb.jpg

vp-eblg_07-ms_506_03_thumb.jpg

vp-eblg_07-cj5_01_thumb.jpg

vp-eblg_07-cj5_02_thumb.jpg

vp-eblg_07-cj5_03_thumb.jpg

Mais revenons sans plus tarder aux hélicos. Nous passerons rapidement sur le Super Frelon, le MH-53 ou le Mi-26, malheureusement trop mal placés pour permettre des clichés valables.

vp-eblg_07-mi_26_02_thumb.jpg

vp-eblg_07-mh53_thumb.jpg

vp-eblg_07-mi_26_01_thumb.jpg

Parmi les machines placées tout le long du taxiway, quelques habitués comme des Fennec danois, des UH-1D allemands ou encore des NH500 italiens.

vp-eblg_07-fennec_thumb.jpg

vp-eblg_07-uh-1d_thumb.jpg

vp-eblg_07-mh-500_thumb.jpg

Dans l'herbe se côtoyaient anciens et nouveaux, comme une alouette II aux couleurs de l'Army Air Corps, mise en œuvre par l'Army Historic Aircraft Flight et qui a servi dans l’Army Air Corps pendant près de trente ans, notamment en Allemagne et à Chypre. De son côté, l'Irish Air Corps présentait une vénérable alouette III, dont c'était peut-être la dernière apparition car les Alouette céderont bientôt la place à des EC135, et un splendide AW139 tout neuf. Quatre machines de ce type ont été commandées et sont en cours de livraison.

vp-eblg_07-alouette_2_thumb.jpg

vp-eblg_07-alouette_3_thumb.jpg

vp-eblg_07-aw239_thumb.jpg

La Royal Air Force avait, quant à elle dépêché un Chinook HC.2, un Griffin HT.1 et un Agusta A109E du 32 (Royal) squadron.

vp-eblg_07-chinook_thumb.jpg

ddw_eblg_07_griffin_thumb.jpg

vp-eblg_07-a109e_thumb.jpg

Les pays d'Europe centrale n'étaient pas en reste avec notamment un Mi-17 tchèque ainsi qu'un AB412 et un Cougar slovènes. Le Cougar est le plus gros hélicoptère employé par l'armée slovène. Il assure principalement des missions de recherche et de sauvetage.

vp-eblg_07-mi_17_thumb.jpg

vp-eblg_07-ab-212_thumb.jpg

vp-eblg_07-cougar_slov_thumb.jpg

Dans ce domaine justement, on déplorera l'absence du Sea King de Coxyde, tout en imaginant, devant la maquette du NH90, ce à quoi ressemblera la 40e escadrille dans quelques mois. En attendant, la seule démonstration SAR fut effectuée par un Lynx de la Koninklijke Marine néerlandaise.

vp-eblg_07-lynx_01_thumb.jpg

ddw_eblg_07_nh90_maquette_thumb.jpg

vp-eblg_07-lynx_02_thumb.jpg

Un deuxième Lynx, britannique, était lui aussi présent, tandis que du côté français on pouvait observer un Ecureuil de l'Armée de l'Air et une Gazelle de l'ALAT, première monture des pilotes de la Défense qui effectuent leur formation sur hélicoptère à Dax.

ddw_eblg_07_lynx_uk_thumb.jpg
ddw_eblg_07_ecureuil_fr_thumb.jpg
ddw_eblg_07_gazelle_fr_thumb.jpg

La bonne surprise de cette année est venue d'Espagne. La patrulla ASPA (croix de Saint André en espagnol) de l'Ecole d'hélicoptères de l'Ejercito del Aire est basée à Armilla, près de Grenade.

vp-eblg_aspa_01_thumb.jpg
vp-eblg_aspa_02_thumb.jpg
vp-eblg_aspa_03_thumb.jpg

La patrouille se compose de cinq EC120B Colibri. Elle présente toute une série de manœuvres effectuées par le solo ou en formation et qui ne sont pas sans rappeler parfois d'autres patrouilles comme les Grasshoppers de la KLu il y a quelques années. Un coup de chapeau à cette jeune patrouille dont la première exhibition ne date que de 2004 et à qui pas moins de 10 heures de vol ont été nécessaires pour rallier Bierset.

vp-eblg_aspa_04_thumb.jpg
vp-eblg_aspa_05_thumb.jpg
vp-eblg_aspa_06_thumb.jpg

Enfin, pour assurer le spectacle, on a pu compter sur quelques machines de poids comme le Cougar des Forces Armées Suisses qui a démontré une fois de plus son excellente maniabilité pour une machine dont la masse à vide excède les 5,2 tonnes.

vp-eblg_cougar_ch_01_thumb.jpg
ddw-eblg_bh2007_cougar_ch_01_thumb.jpg
vp-eblg_cougar_ch_03_thumb.jpg

Mais dans la catégorie "heavy metal", la palme revient sans aucun doute aux deux Mil 24 Hind, un Mi 24V de la Force Aérienne tchèque et un Mi 24P hongrois. Deux créatures de la Guerre froide qui sont toujours aussi impressionnantes et qui doivent encore donner des sueurs – froides également – aux équipages de chars susceptibles de se retrouver dans leur collimateur.

vp-eblg_07-mi_24p_01_thumb.jpg
vp-eblg_07-mi_24p_02_thumb.jpg
vp-eblg_07-mi_24p_03_thumb.jpg
vp-eblg_07-mi_24v_02_thumb.jpg
vp-eblg_07-mi_24v_03_thumb.jpg
vp-eblg_07-mi_24v_01_thumb.jpg

Pour ce retour dans le circuit des meetings aériens internationaux, le Wing Heli avait concocté un agréable programme qui a drainé sur la base plus de 30 000 personnes. Un succès de foule allié à une ambiance "light avi" tout à fait différente de celle des airshows classiques qui devraient attirer de nouveaux participants. Avec les Tigre, NH90 et EH101 la relève et le spectacle sont assurés. Il ne reste qu’à lancer les invitations. Rendez-vous aux prochains Belgian Helidays!


Texte : Vincent Pécriaux
Photos : Daniel De Wispelaere - Vincent Pécriaux
Note: Reproduction interdite sans l'accord préalable écrit de leurs auteurs respectifs