AMB
mardi 21 février 2017

Revue de presse 2003

19/03/2003: Un A-10 américain tire des obus sur le village de Helchteren
02/04/2003: Des hélicoptères belges engagés en Macédoine
02/04/2003: La Défense recherche des jeunes passionnés d’aviation
03/04/2003: Enterrement des restes d'un pilote belge
22/04/2003: Le Ministre de la Défense en visite au Kosovo et en Macédoine
23/04/2003: Recherche d’un marin disparu à bord de la frégate Wandelaar
23/04/2003: Le huitième "KeeBee Motorrun" sur la base Aérienne de Kleine-Brogel
28/04/2003: Cérémonie de remise d’ailes au 1 Wing de Beauvechain
12/05/2003: Première évaluation pour les élèves-pilotes à SAINTES
03/06/2003: Le Groupement Aérien se réunit sur la base de Kleine-Brogel
12/06/2003: L'Escadrille F-16 de Kleine-Brogel se distingue en France
13/06/2003: Départ d’une équipe d’appui médical belge vers Entebbe
18/06/2003: Le Top Gun de l’OTAN
25/06/2003: Un hélicoptère belge détruit en Macédoine sans faire de victime.
27/06/2003: Frank De Winne vole à nouveau avec ses collègues cosmonautes
14/07/2003: Remise d'ailes de pilotes d'hélicoptère à Brasschaat sante terrestre.
18/07/2003: Un Défilé militaire jeune et multinational
25/07/2003: Deuxième édition du Recce Meet à la base de Florennes
18/08/2003: Intervention d'un Sea King à Coxyde
01/09/2003: Des F-16 Belges rendent visite aux Forces aériennes suisses
02/09/2003: Le Sea King 26 fois au service de la nation durant l’été
04/09/2003: NATO AIR MEET 2003, Des F-16 belges à un grand exercice OTAN en Pologne
04/09/2003: Exercice international VOLCANEX 2003 à Florennes
16/09/2003: Des ULM à Beauvechain
22/09/2003: Le CD&V s'oppose à la fermeture de la base aérienne de Coxyde
26/09/2003: La Belgique propose 14 chasseurs F-16 d'occasion à Prague
30/09/2003: 250.000 heures de vol pour les avions de formation Marchetti
30/09/2003: Dernier exercice pour le détachement belge ISAF IV
03/10/2003: Exercices de tir au Portugal pour les F-16 belges
03/10/2003: Exercice Cobra 2003
23/10/2003: Le Ministre de la Défense remet le brevet de pilote de planeur à 74 cadets de l’air
24/10/2003: Modernisation des systèmes de détection infrarouge des avions C-130H
27/10/2003: Le "Fighter Weapon Instructor Training", la formation ultime pour pilote F-16
27/10/2003: Journée 'Spotter' à la base de Kleine-Brogel
28/10/2003: F-16 et B-Hunter en exercice combiné
31/10/2003: Cérémonie aux Pelouses d’Honneur des Aviateurs belges et de la Royal Air Force
07/11/2003: Le FLYER 1 des frères Wright revit
14/11/2003: Cérémonie de remise d’ailes
25/11/2003: 10.000 heures aux commandes d’un C-130 "Hercules"
27/11/2003: Des F-16 belges dans le ciel turc pour trois semaines d'exercice OTAN
28/11/2003: C-130 belge entre la Jordanie et l'Irak
28/11/2003: Hélicoptère belge pour la lutte anti-drogue aux Caraïbes
03/12/2003: Plan Directeur de la Défense
09/12/2003: Collision mortelle de deux F-16 en vol
09/12/2003: F-16 accident à Marche-en-Famenne

24 janvier 2003 - www.mil.be DG IPR - Ultime exercice pour le détachement belge ISAF III - Du lundi 27 au vendredi 31 janvier,la 7ème Brigade mécanisée(Marche-en Famenne) organise l’exercice 'Blue Guardian' sur la base de Florennes. Cet exercice de synthèse est la touche finale à la préparation du contingent belge devant participer à l'opération 'International Security Assistance Force' (ISAF III). Début mars, l’actuel contingent ISAF II sera remplacé par ISAF III sous commandement germano-hollandais. Le détachement belge ISAF III de 160 personnes est constitué de militaires issus du 1er Bataillon d'Artillerie de campagne de Bastogne, de la Composante aérienne et de la Composante médicale.

Le ministre de la Défense, André Flahaut se rendra sur place le mercredi 29 janvier afin d’assister à cet exercice de synthèse qui contient un certain nombre de situations réalistes comme par exemple le contrôle de manifestations, la sécurisation du déchargement d'un C-130, une tentative d'intrusion sur la base ainsi que l’évacuation de blessés civils.


28 janvier 2003 - www.mil.be DG IPR - Rapatriement des restes d’un pilote belge - Le mercredi 5 février prochain, la dépouille de l'Adjudant aviateur Jacques Groensteen sera rapatriée par avion de Berlin à l'aéroport militaire de Melsbroek. L'adjudant aviateur, originaire d'Ixelles, a pris part à la seconde guerre mondiale en tant que pilote au sein de la Royale Air Force. Le pilote décéda le 20 avril 1945 suite à un combat aérien avec un chasseur allemand au-dessus de Oranienburg (60 km au nord de Berlin). Le jour de son décès, Jacques Groensteen pilotait un Spitfire Mk XIV de la 350ème Escadrille de la Royale Air Force (RAF). Au retour en Belgique, une courte cérémonie sera organisée à Melsbroek, en présence d’André Flahaut, le Ministre de la Défense. L'enterrement, avec honneurs militaires, aura lieu plus tard au cimetière de Bruxelles.


04 février 2003 - Belga - Les premiers militaires belges sont arrivés en Afghanistan -

isaf01.jpgL'avant-garde du contingent belge de la force internationale d'assistance à la sécurité en Afghanistan (ISAF) est arrivée dans la nuit de lundi à mardi à Kaboul. Une vingtaine de militaires belges composent ce groupe qui avait quitté la Belgique au cours de la nuit de dimanche à lundi à bord de trois avions de transport C-130 "Hercules". Ils sont arrivés à Kaboul après une escale à Bakou (Azerbaïdjan). Cette avant-garde, constituée du commandant de détachement, le colonel Hans Roels, de spécialistes des communications à longue distance, de membres de la composante aérienne de l'armée (ex-Force aérienne) et de militaires affectés au quartier général de l'ISAF doit préparer l'arrivée du reste du contingent belge, qui comprendra quelque 160 hommes à partir de début mars. Le gouvernement belge avait accepté cette mission en novembre dernier, à la demande de l'Allemagne et des Pays-Bas, qui vont assurer conjointement le commandement de l'ISAF à partir de lundi prochain. (SCG)


05 février 2003 - www.mil.be DG IPR - Un Sea King au secours d'un hélicoptère crashé - Un hélicoptère de la base de Coxyde a été appelé ce mardi 4 février vers 18h30 pour rechercher un hélicoptère civil crashé en mer. L'hélicoptère, en mission pour le service de pilotage de la communauté flamande, avait à son bord 4 membres d'équipage. L'appareil venait juste de déposer un pilote sur un navire, quand il s'abima en mer suite à l'entrée d'eau dans la turbine. L'équipage a pu quitter l'hélicoptère à bord d'un bateau pneumatique de secours. Le Sea King décolla de Coxyde 7 minute après l'accident. Les naufragés ont été hélitreuillés à 19h05. L'équipage, souffrant d'hypothermie et de légères contusions a été transféré à l'hôpital de Bruges.


11 février 2003 - www.mil.be DG IPR - Opération ISAF III - Parmi les 160 militaires qui se déploieront sur l'aéroport de KABOUL, se trouvent une quinzaine de militaires de la Composante Air. Leur mission : participer, dans un cadre d'une force internationale, à la mise en oeuvre opérationnelle de l'aéroport de Kaboul en Afghanistan.

Alors que les artilleurs du 1A de la Composante Terre assureront la protection des installations, la Composante Air fournira le commandant en second de l'aéroport de Kaboul, ainsi que, conjointement avec les Allemands, le personnel hautement spécialisé indispensable aux opérations de cet aéroport.

Les équipages et les avions du 15ème Wing de transport aérien seront bien évidemment eux aussi de la partie, et mèneront à bien l'un des déploiements les plus lourds de l'histoire de cette unité. De plus, un crédit de 400 heures de vol a été octroyé à ISAF 3 par le gouvernement.

A côté de leurs collègues du 1er Régiment d'Artillerie de Campagne, 16 militaires de la Composante Air se déploieront à Kaboul pour une première période de 4 mois, dans le cadre de l'opération ISAF III. Leur mission se trouve principalement dans le domaine de la mise en oeuvre opérationnelle de l'aéroport de Kaboul et des avions.
La Composante Air fournira ainsi le commandant en second de l'aéroport, le Lieutenant-colonel d'aviation Benny Croes, un spécialiste dans le domaine de la défense et la protection des aérodromes.

La Composante fournira encore du personnel hautement spécialisé comme des spécialistes météo, des opérateurs KESTREL, des marshallers, des opérateurs de keyloader et de forklift, et des chauffeurs de Bowser, nécessaires au bon fonctionnement d'un aéroport international.
4 spécialistes météo participeront à l'opération : ce seront deux prévisionnistes météo, un observateur et un technicien.

Le KESTREL est un système de surveillance composé de senseurs, caméras et d'un poste de contrôle. Ce système permet de contrôler une grande surface, de détecter la présence de personnes ou d'objets indésirables ou encore de mouvements. Deux de ces systèmes seront déployés, ce qui nécessitera la présence de deux opérateurs.
Les marshallers seront au nombre de cinq. Ce sont eux qui guideront les avions lors de leurs mouvements au sol. Deux opérateurs auront pour tâche, en collaboration avec leurs collègues allemands, de charger et décharger les avions avec des engins spécialement prévus à cet usage : le keyloader et le forklift.

Finalement, le détachement de la Composante Air sera encore composé de deux chauffeurs de bowsers, ces camions citerne utilisés pour faire le plein de kérosène des avions.
A côté du détachement de ISAF III, se trouvent encore les avions, les équipages de C-130 et les techniciens nécessaires, d'une part pour assurer le déploiement du personnel et du matériel jusque Kaboul, mais aussi pour accomplir les 400 heures de vols humanitaires accordés par le gouvernement belge. Le déploiement vers Kaboul sera des plus lourd qu'aura à exécuter le 15 Wing de Transport Aérien étant donné la distance que nos avions auront à parcourir et la quantité de matériel et de personnes qu'ils auront à transporter.


19 mars 2003 - Belga - Un A-10 américain tire des obus sur le village de Helchteren - Des obus tirés par un avion A-10 américain ont atteint mercredi le village de Helchteren (Limbourg) à proximité duquel se trouve un champ de tir, sans toutefois faire de blessé, a-t-on appris de source militaire. Le tir a probablement été causé par un incident technique, a expliqué le commandant de la base aérienne de Kleine-Brogel.

Les obus, de calibre 30 mm et long d'une vingtaine de centimètres, ont atterri dans les environs de l'Europarklaan à Helchteren. Selon le colonel Van Caelenberge, l'avion à l'origine de cet incident est un A-10 "Thunderbolt II" du 52ème wing de l'US Air Force basé à Spangdahlem, dans l'ouest de l'Allemagne. Un second projectile s'est écrasé sur une piste cyclable, endommageant son revêtement, avait-il précisé. Le champ de tir de Helchteren, baptisé "Pampa Range" par les militaires, s'étend sur 2.360 hectares, au nord de l'autoroute E314 Louvain-Hasselt, près de la ville de Genk. Orienté est-ouest, il mesure près de huit kilomètres de long sur 2,2 de large en son point le plus étroit et plus de trois kilomètres à l'endroit le plus large. Il est le seul champ de tir situé en Belgique et permettant aux avions de l'OTAN de larguer des bombes d'exercice de quelques kilos et de tirer au canon de bord. (SCG)


02 avril 2003 - www.mil.be DG IPR - Des hélicoptères belges engagés en Macédoine - Des militaires belges vont participer à la première opération militaire de l'histoire de l'Union européenne. L'union européenne prendra ainsi la relève de l'OTAN, présente en Macedoine depuis août 2001. Les opérations OTAN "Essential Harvest", "Amber Fox" et "Allied Harmony", auxquelles ont pris part les militaires belges, se sont succédées au cours de ces deux dernières années. L'Armée belge s'est engagée à participer à l'opération baptisée "Concordia" avec une trentaine de militaires sur un total de 400 hommes.

Deux hélicoptères A-109 appartenant au 18ème bataillon d'hélicoptères anti-chars de Bierset seront mis en oeuvre en Macédoine. Une vingtaine de militaires (pilotes, mécaniciens...) ainsi qu'un hélicoptère de réserve seront également déployés. Ces hélicoptères effectueront des missions de transport au profit des militaires de l'opération "Concordia" qui succède à "Allied Harmony".


02 avril 2003 - www.mil.be DG IPR - La Défense recherche des jeunes passionnés d’aviation - La Défense organise à la base de Beauvechain le mercredi 16 avril 2003 un événement axé sur le recrutement. Les jeunes attirés par un métier dans le domaine de l’aviation militaire auront l’occasion de faire connaissance avec les métiers de pilote, contrôleur aérien, météorologue, technicien avions et bien d’autres…

La Défense recherche des candidats des deux sexes intéressés par une carrière dans la composante aérienne. Les jeunes aspirant à une carrière au sein de la défense seront confrontés à un parcours d’activités attrayantes. Ils auront aussi la possibilité de rencontrer et de poser des questions aux pilotes, élèves-pilotes, contrôleurs aériens, météorologues…
Frank De Winne, l’astronaute et ancien pilote de F-16, sera également présent.
Pour plus d’amples informations, vous pouvez consulter le site internet : www.mil.be/flightacademy


03 avril 2003 - www.mil.be DG IPR - Enterrement des restes d'un pilote belge - Le mardi 8 avril à 14 heures, l'Adjudant aviateur Jacques Groensteen sera enterré avec les honneurs militaires au cimetière de Bruxelles. L'enterrement sera précédé d'une cérémonie à la chapelle du Quartier Reine Elisabeth.

L'adjudant aviateur, originaire d'Ixelles, a pris part à la seconde guerre mondiale en tant que pilote au sein de la Royale Air Force (RAF). Le pilote perdit la vie le 20 avril 1945 en combat aérien avec un chasseur allemand au-dessus de Oranienburg (60 km au nord de Berlin). Le jour de son décès, Jacques Groensteen pilotait un Spitfire Mk XIV de la 350ème Escadrille de la Royale Air Force (RAF). Il fut porté disparu jusqu'en 2000.

Le mercredi 5 février 2003, la dépouille de l'Adjudant aviateur Jacques Groensteen fut rapatriée de Berlin par avion militaire à Melsbroek. Au total, 521 Belges servirent comme aviateurs dans la RAF dont 128 succombèrent entre le 1 juin 1940 et le 8 mai 1945.


22 avril 2003 - www.mil.be DG IPR - Le Ministre de la Défense en visite au Kosovo et en Macédoine - Ce dimanche 27 et lundi 28 avril, le Ministre de la Défense, André Flahaut, rendra visite aux militaires belges stationnés au KOSOVO et en MACEDOINE. Au Kosovo les 423 militaires belges font partie de la force de paix KFOR et forme avec leurs collègues luxembourgeois, roumains et ukrainiens le détachement BELUKROKO 12.

Sous le nom code d’opération CONCORDIA, 53 militaires belges représentent la contribution belge à la mission de paix de l’Union Européenne en Macédoine. Cette opération succède à celle conduite par l’OTAN, "Allied Harmony", dont le but principal est d’assurer la sécurité des observateurs internationaux qui veillent au respect des accords de paix (les accords Ohrid).
48 militaires belges avec leurs quatre hélicoptères Agusta A-109 du 18ième bataillon d’hélicoptères de Bierset, assurent les vols de liaison et de reconnaissance en Macédoine. Les cinq militaires restant sont à pied d’œuvre au sein du quartier général de la mission européenne situé à Skopje.


23 avril 2003 - www.mil.be DG IPR - Recherche d’un marin disparu à bord de la frégate Wandelaar - Un membre de l’équipage de la frégate Wandelaar est porté disparu en mer depuis le 23 avril au matin.
Des navires et hélicoptères mènent encore à cette heure une action combinée de recherche et de sauvetage.

La frégate Wandelaar naviguait vers son port d’attache avec les navires néerlandais constituant l’escadre belgo-néerlandaise de retour d’une mission sur la côte Est des Etats-Unis. Le navire se trouvait dans les environs du Lands End au sud-ouest de la côte anglaise lorsque la disparition du membre d’équipage a été constatée. L'escadre belgo-néerlandaise mène l'action de recherche. Les garde-côtes britanniques et français participent également à cette action.
Toutes les familles des membres de l’équipage du Wandelaar ont été prévenues de cette disparition préoccupante. Le navire est attendu à Zeebrugge le jeudi 24 dans le courant de la matinée.


23 avril 2003 - www.mil.be DG IPR - Le huitième "KeeBee Motorrun" sur la base Aérienne de Kleine-Brogel - Le samedi 26 avril 2003, la base aérienne de Kleine-Brogel organisera pour la huitième fois le KeeBee Motorrun au profit de la Ligue Flamande contre la sclérose en plaques (Vlaamse MS-Liga). Le KeeBee Motorrun est une randonnée touristique en moto de 190 kilomètres à travers la Campine limbourgoise et en Hesbaye. Les motocyclistes peuvent s'incrire entre 9 heures et 13 heures aux deux points de départ: la base aérienne de Kleine-Brogel près de Peer et L' Ecole Royale Technique de Saffraanberg près de Sint-Truiden. Simultannément des patients de Sclérose en plaques auront l'occasion de participer à un parcours de 80 kilomètres en side-car.

L'année dernière, plus de 2000 motocyclistes ont participé à cet événement. Le bénéfice de ce motorrun, près de 17.000 Euro, a été donné à la Ligue Flamande contre la sclérose en plaques.


28 avril 2003 - www.mil.be DG IPR - Cérémonie de remise d’ailes au 1 Wing de Beauvechain - La cérémonie de remise des brevets de pilote aux élèves de la promotion 00B et le parrainage des élèves-pilotes de la promotion 02B se dérouleront ce mardi 29 Avril 2003, à la base de Beauvechain, en présence du Ministre de la Défense, André Flahaut.

4 jeunes élèves de la promotion 00B recevront leurs ailes. Les “ailes” qui symbolisent le brevet de pilote seront remises par le Général-major aviateur Michel Audrit, commandant de la Composante Aérienne de la Défense. Deux de ces 4 jeunes pilotes prêteront ensuite serment.

Lors de cette cérémonie, la promotion des nouveaux élèves sera placée sous le parrainage de Warrant Officer Jacques Groensteen. Le parrain de la promotion qui est reçoit ses ailes est quant à lui le Major aviateur Roger Malengreau.


12 mai 2003 - www.mil.be DG IPR - Première évaluation pour les élèves-pilotes à Saintes - Le lundi 12 mai 2003 à 10 heures, huit avions de type Marchetti appartenant à la 5ème Escadrille du 1 Wing de BEAUVECHAIN ont décollé pour SAINTES, une base aérienne située dans le Sud de la France.

Ce détachement effectuera jusqu'au 28 mai 2003 plusieurs vols d'entraînement dans cette région dans le cadre de la formation des pilotes. Cette mission a pour but d'effectuer la première évaluation des 22 nouveaux élèves candidats pilotes. Ces élèves appartiennent à deux promotions : une de la Composante Air ( la promotion 02 Bravo ) et l'autre de l' Aviation légère ( la promotion 02 Bis ). Chaque élève effectuera 7 vols. La base aérienne de SAINTES a été choisie de part sa situation géographique. De meilleures conditions météorologiques permettent d'effectuer un plus grand nombre de vols d'évaluation en un laps de temps plus court.


03 juin 2003 - www.mil.be DG IPR - Le Groupement Aérien se réunit sur la base de Kleine-Brogel - Un European Air Group (EAG) Steering Group meeting aura lieu le 05 juin 2003 à la base aérienne de Kleine-Brogel.

L’EAG est une organisation qui a pour but d’améliorer la coopération entre les différents états-majors des forces aériennes. Elle évalue les capacités des unités volantes des différents pays membres en vue de les améliorer. Ceci se passe, entre autre, par plusieurs types d’activités parmi lesquelles l’analyse de nouveaux modèles et techniques, mais surtout par des exercices pratiques. L’EAG est né en 1995 à l’initiative de la France et du Royaume Uni. Entre-temps, plusieurs pays les ont rejoint : ce sont l’Allemagne, l’Italie, les Pays-Bas, l’Espagne, le Royaume Uni et la Belgique. De nouveaux centres d’intérêts sont apparus : citons e.a. les missions offensives et défensives, la guerre électronique, l’observations et la reconnaissances.

Cette année, différents sujets concernant les forces aériennes seront discutés et 2 documents importants concernant les relations futures et l’opérationnalité entre membres de l’EAG seront signés.


12 juin 2003 - www.mil.be DG IPR - L'Escadrille F-16 de Kleine-Brogel se distingue en France - La 31 Escadrille remporte à nouveau le « Tiger » d'argent - Le Tiger Meet OTAN 2003 a été, cette année, organisé par le "1/12 Escadron" stationné à Cambrai (France). 600 militaires, 43 avions de chasse, 7 hélicoptères et un AWACS ont participé du 2 au 8 juin à cette 39ème édition du Tiger Meet.

Le Tiger Meet est un évènement annuel auquel participent les escadrilles de diverses nations réprésentées par un tigre sur leur insigne (pays OTAN ainsi que les pays faisant partie du Partenariat pour la Paix). Chaque escadrille donne le meilleur de soi pendant les opérations aériennes qui sont programmées et exécutées. Le but de cet événement est d'échanger les compétences et expériences de chaque pilote participant. Cette année, cet événement s'est déroulé lors d'un exercice de grande ampleur préparé par les Français et baptisé "Cambresis 03". Des groupes d'avions multinationaux comportant diverses escadrilles qui, en corrélation avec leur type d'appareil, reçoivent une tâche bien spécifique, effectuent plusieurs missions et se mesurent de cette façon sur le plan professionnel, technique et social. Dix sept pays étaient représentés cette année. Les quatorze escadrilles ont au total effectué 230 missions de vol dans l'espace aérien français et ce, durant les quatre jours du Tiger Meet.

Le trophée « Tiger » d'argent, tant convoité par les participants, est remis chaque année à l'escadrille qui s'est profilée par ses prestations opérationnelles et sa présence lors du Tiger Meet. Cette année, le "Tiger" d'argent a été remporté pour la sixième fois par la 31ème Escadrille de Kleine-Brogel.


13 juin 2003 - www.mil.be DG IPR - Départ d’une équipe d’appui médical belge vers Entebbe - Dans le cadre de l’opération Artemis menée par l’Union Européenne (EU) dans l’est du Congo, un Airbus militaire décollera le 14 juin 2003 de l’aéroport militaire de Melsbroek avec un détachement médical belge à son bord. Sa destination est Entebbe en Ouganda.

La majorité du détachement de 26 militaires appartient à la Composante médicale (médecins, infirmiers, brancardiers et ambulanciers, notamment des Unités d’Intervention de Destelbergen, Ghlin, Landen et l’hopitâl militaire). Ils seront responsables de l’appui médical aux militaires de la force d’intervention de l’UE à Bunia. Deux militaires accompagneront également pour l’installation du MOSKIT, le système mobile pour le balisage de la piste d’atterrissage à Bunia.

Le matériel du détachement médical sera chargé le lundi 16 juin à l’aéroport militaire de Melsbroek dans un appareil Antonov-124. Celui-ci s’envolera directement vers l’Ouganda à l’issue du chargement. Il aura notamment à son bord trois véhicules de transport légers et une ambulance Unimog, deux ambulances blindées Pandur, trois remorques et trois groupes électrogènes.
Le détachement belge à Bunia et en Ouganda se compose de 60 militaires. Le premier détachement, composé du personnel au sol qui assurera la liaison entre Entebbe et Bunia, a déjà quitté Melsbroek le 07 juin. Le 11 juin, le premier vol aura lieu d’Entebbe vers Bunia. Chaque C-130 est planifié pour exécuter un vol de liaison quotidien.


18 juin 2003 - www.mil.be DG IPR - Le Top Gun de l’OTAN - Press Day au ‘Tactical Leadership Programme’ - Le Tactical Leadership Programme (TLP) situé dans l’enceinte de la base aérienne de Florennes, ouvre ses portes le 26 juin 2003 aux médias.

Le but que poursuit le TLP est d’augmenter l’efficacité des forces aériennes tactiques de l’OTAN en développant, entre autres, leurs connaissances en matière de tactique aérienne et leurs capacités de leadership, de la préparation à l’exécution de la mission, en insistant sur l’aspect doctrinaire.

Dans le cadre du nouveau concept de l’OTAN, il est plus important que jamais que les pilotes des différentes nations se rencontrent afin d’échanger leurs connaissances et de standardiser leurs procédures. Le TLP apporte depuis plusieurs années sa contribution à la réalisation de ces objectifs.


25 juin 2003 - Agence Belga - Un hélicoptère belge détruit en Macédoine sans faire de victime - Un des quatre hélicoptères Agusta A-109 belges (le H -16 en version HMed) engagés en Macédoine dans la première opération militaire jamais menée par l'Union européenne a été détruit au sol voici dix jours lors d'une tempête. L'incident n'a fait aucune victime, a-t-on appris mercredi de source militaire.Cet appareil, en version médicale, a été renversé par une "courte mais violente tempête" alors qu'il se trouvait au sol à Petrovec, l'aéroport international de Skopje, le dimanche 15 juin vers 19h00, a expliqué un porte-parole militaire. L'hélicoptère a été endommagé de manière irréparable en touchant le sol, a-t-il ajouté. Un autre Agusta en version ambulance a été dépêché en Macédoine le 18 juin et est opérationnel depuis le 20, a-t-on poursuivi de même source.

La Belgique a engagé quatre Agusta et une cinquantaine de militaires dans l'opération "Concordia" en Macédoine - la première menée par l'Union européenne, avant celle en cours depuis quelques jours à Bunia, en République démocratique du Congo (RDC) - qui vise à poursuivre la stabilisation de cette petite ancienne république yougoslave. Lancée le 31 mars, elle rassemble près de 400 militaires de 27 pays européens. Deux appareils effectuent des missions de liaison et de reconnaissance au profit du quartier général de la force européenne (EUFOR), un troisième servant de réserve opérationnelle. Le quatrième A-109, en version ambulance, assure des évacuations sanitaires. (SCG)


27 juin 2003 - www.mil.be DG IPR - Frank De Winne vole à nouveau avec ses collègues cosmonautes - Le mercredi 2 juillet 2003, Frank De Winne, pilote de la Force aérienne et cosmonaute, volera au départ de la base aérienne de Kleine-Brogel en compagnie de ses collègues cosmonautes de la mission Odissea : Sergeï Zalyotin et Yuri Lonchakov.

Le Colonel aviateur Frank De Winne pilotera un Alpha Jet. Un des deux cosmonautes volera à son bord tandis que le deuxième cosmonaute prendra place à bord d'un F-16.


14 juillet 2003 - www.mil.be DG IPR - Remise d'ailes de pilotes d'hélicoptère à Brasschaat - Ce mercredi 16 juillet, quatre nouveaux pilotes d'hélicoptère de la deuxième promotion 2002 recevront leurs "ailes" des mains du Général-major Michel Audrit, Commandant de la Composante aérienne.

Cette cérémonie se déroulera sur le terrain d'aviation militaire de Brasschaat et clôturera officiellement la formation, nécessaire à l'obtention du diplôme de pilote d'hélicoptère de l'Aviation légère de la Composante terrestre.


18 juillet 2003 - www.mil.be DG IPR - Un Défilé militaire jeune et multinational - Cette année, l’accent sera mis sur le lien entre la Défense et la jeunesse, les capacités opérationnelles des composantes, la nécessité de concevoir la Défense dans un univers international et la modernisation de notre armée.

La jeunesse, logique quand on sait que les liens entre la Défense et les jeunes ne cessent de se multiplier. On citera parmi les innombrables initiatives, les stages qui rencontrent un extraordinaire succès, le sponsoring des équipes de football. Pour illustrer ce lien, des dizaines de jeunes ouvriront le défilé en compagnie des anciens combattants.

Le défilé mettra également l’accent sur les capacités opérationnelles des composantes et sur la nécessaire implication internationale de la Défense. Que ce soit dans des opérations comme celles menées en Afghanistan ,en Macédoine , au Kosovo ou au Congo (Ituri), la Défense belge participe activement aux efforts internationaux en faveur de la paix et de la sécurité.
L’Eurocorps fête sa dixième année d’existence et sera très présent dans le défilé.

Actuellement, près de mille hommes et femmes des quatre composantes sont déployés sur quatre des cinq continents. Et que dire du concept B-Fast, qui consiste à offrir les premiers secours en cas de catastrophe naturelle ou humaine. La Défense y joue un rôle prépondérant.
Il sera possible de voir les nouveaux transporteurs de conteneurs Actros et Iveco, un char dépanneur modernisé ou encore les nouvelles motos BMW des policiers militaires.

Programme:

13h30 : Revue des troupes par sa majesté le roi Albert II
13h50 : Arrivée de sa majesté le roi Albert II sur la place des palais
14h00 : Début du défilé
14h45 : Fin du défilé

Défilé aérien

12 Alpha Jet et 6 Marchetti .
2 x 9 avions de combat F-16
3 avions de transport C-130, 3 Embraer et un Airbus A-310 .
3 hélicoptères Seaking et 3 Alouette III
3 Mirage 2000 RDI français (Cambrai), 3 Tornado allemands (Norvenich), 3 Tornado italiens (Ghedi) et 3 F-16 M néerlandais (Twenthe) du groupe aérien européen.
9 hélicoptères A-109 du groupement d’aviation légère.

Défilé motorisé

13 véhicules blindés à roues Pandur
7 véhicules blindés légers chenillés de reconnaissance Scimitar
13 transporteurs de troupes blindés AIFV et M113
Une section de radars de surveillance du champ de bataille sur M113
6 canons tractés de 105 mm
4 postes de tir antiaériens Mistral sur véhicules


25 juillet 2003 - www.mil.be DG IPR - Deuxième édition du Recce Meet à la base de Florennes - Suite au succès rencontré l'an passé, la 1ère Escadrille tient à nouveau du lundi 28 juillet au vendredi 01 août un exercice de reconnaissance aérienne.
30 avions, appartenant à 8 pays différents et équipés d'appareils de reconnaissance, prendront part à cet exercice.
La reconnaissance aérienne est un facteur essentiel pour la planification et l'exécution des missions tactiques. Les derniers conflits ont prouvé que ce type de reconnaissance était primordial. Le rôle de la reconnaissance est double : reconnaître l'objectif avant une attaque aérienne et ensuite évaluer les dommages causés après la mission.

En 2000, la Première Escadrille de la base de Florennes a remplacé ses anciennes caméras par un système électro-optique qui, en plus du MRP (Modular Reconnaissance Pod), leur permet de disposer d'un équipement de haute technologie sur ses F-16.
Une journée presse est organisée le 29 juillet, tandis que le 31 juillet les fanas d'aviation pourront visiter la base pour regarder et photographier les différents appareils. Ces derniers devront s’inscrire au préalable auprès du responsable au sein de la Première Escadrille.


18 août 2003 - www.mil.be DG IPR - Intervention d'un Sea King à Coxyde - L’intervention d’un Sea King de la base de Koksijde a été demandée par la Garde Côtière d’Ostende ce lundi 18 août à 12h30 afin de transporter un patient souffrant de problèmes cardiaques.
Cette personne se trouvait en difficulté sur un voilier dans la région de La Panne. L’équipe du Sea King a dû réanimer la personne et l’a directement transportée à l’hôpital de Veurne. La personne est toujours dans un état critique.


1er septembre 2003 – Des F-16 Belges rendent visite aux Forces aériennes suisses – Une visite pour les Forces aériennes suisses: une délégation belge composée de quatre F-16 séjournera en Suisse du 1er au 4 septembre 2003. Nos hôtes vont effectuer à partir de l'aérodrome militaire de Dübendorf divers exercices de défense aérienne avec leurs collègues suisses et leurs F/A-18.

La délégation belge pour la Suisse comprend 4 F-16, huit pilotes et 7 techniciens. Nos hôtes quitteront la Suisse le jeudi 4 septembre. La base juridique pour l'entraînement en commun consiste en une convention du Conseil fédéral du 28.4.1999.


02 septembre 2003 - www.mil.be DG IPR - Le Sea King 26 fois au service de la nation durant l’été - Dimanche après-midi, un Sea King de la 40ième escadrille de Coxyde a exécuté son 26ième "scramble" (sortie) depuis le 1er juillet. Durant l’été, les hélicoptères de la Composante air auront ainsi pris en charge et transporté dix personnes.

Le Sea King qui est intervenu ce week-end a évacué un homme de 32 ans au cours d’une opération qui a été coordonnée par des services de sauvetage néerlandais et belge. L’appel au secours est arrivé au centre de secours de Den Helder à 13h15. A 14h00, le patient était évacué du "Federal Saint-Laurent" et transporté vers l’hôpital de Bruges, où le médecin urgentiste avait été mis au courant de l’état du patient durant toute l’opération de sauvetage. L’intervention s’est terminée à 14h45.
Depuis le mois de janvier 2003, les Sea Kings de la 40ième escadrille et leurs équipages ont déjà exécuté 70 "scrambles" pendant lesquels ils ont évacué 28 personnes.


04 septembre 2003 - www.mil.be DG IPR - NATO AIR MEET 2003, Des F-16 belges à un grand exercice OTAN en Pologne - Du vendredi 5 au vendredi 19 septembre, le NATO AIR MEET annuel se déroulera au-dessus du territoire polonais. Plus de 80 avions de chasse prendront part à cet exercice aérien de grande échelle. Les avions, originaires de quinze pays membres de l’OTAN, resteront stationnés sur les bases aériennes de Poznan et de Powidz.

Au cours de l’exercice, chaque appareil accomplira une mission bien spécifique. Il s’agira de mettre à l’épreuve l’efficacité des tactiques aériennes, d’en fournir une évaluation et, le cas échéant, des adaptations.
La composante aérienne de la Défense participera à l’exercice avec cinq F-16, originaires de la première Escadrille de la base aérienne de Florennes.


04 septembre 2003 - www.mil.be DG IPR - Exercice international VOLCANEX 2003 à Florennes - Du lundi 01 au mercredi 10 septembre se déroule à la base de Florennes l’exercice annuel «VOLCANEX», au cours duquel un déploiement multinational des forces aériennes hors de l’Europe est simulé. Cet exercice est coordonné par le «European Air Group» (EAG) et commandé depuis Pratica di Mare (Italie).

L’accent de cet exercice sera mis sur la recherche et l’évacuation d’un pilote disparu au-dessus de régions hostiles («CSAR – Combat Search and Rescue»).
Depuis 1995, l’EAG regroupe sept forces aériennes (Grande-Bretagne, France, Italie, Pays-Bas, Espagne, Allemagne et Belgique) et a pour but d’élargir la compatibilité et la complémentarité de ces différentes forces aériennes, afin qu’elles puissent effectuer des opérations combinées en exécution d’intérêts communs.

Lors de cet exercice, les différentes nations collaborent pour optimaliser le rendement de chaque élément pendant l’exécution de cette opération aérienne. D’autre part, les chaînes de communications entre les centres de commandement et les quartiers généraux en Europe sont testés et évalués.


16 septembre 2003 - www.mil.be DG IPR - Des ULM à Beauvechain - Le 19 septembre , le 1 Wing de Beauvechain et la Fédération Belge d'Aviation Micro-légère se rencontreront à la base de Beauvechain afin de discuter du partage de l’espace aérien non-contrôlé à basse altitude en Brabant wallon.

Outre un rappel des procédures de vol à proximité ou dans les zones militaires, la rencontre entre les pilotes militaires, leurs représentants en matière de sécurité aérienne et les pilotes d’ULM permettra un échange de vue dans le but d’améliorer la sécurité aérienne en Brabant wallon.


22 septembre 2003 - SCG - Le CD&V s'oppose à la fermeture de la base aérienne de Coxyde - Trois élus sociaux-chrétiens flamands, dont le président du CD&V, Yves Leterme, ont exprimé ce week-end leur opposition à toute fermeture de la base aérienne de Coxyde, évoquée par des rumeurs alors que le ministre de la Défense, André Flahaut, prépare un nouveau plan d'économies. Mr Leterme, le parlementaire flamand Jan Verfaillie et le député provincial Guido Decorte ont aussi, dans un communiqué conjoint, réclamé un remplacement des hélicoptères "Sea King", âgés de près de trente ans et principalement chargés de missions de recherche et de sauvetage. "Une fermeture de la base aérienne (de Coxyde) entraînerait un drame pour les 500 membres du personnel et leur famille, affirment les trois élus CD&V (opposition). "Au lieu d'envisager une fermeture possible de cette installation.

M. Flahaut doit préparer des plans pour transformer Coxyde en véritable base d'hélicoptères et garantir ainsi la sécurité des sauvetages en mer et à terre", ajoutent-ils. Insistant sur les coûts croissants d'entretien des 'Sea King', qui sont âgés de 27 ans, les élus sociaux-chrétiens réclament l'achat de nouveaux hélicoptères de transport - comme prévu par le gouvernement dans son plan de modernisation de l'armée - et leur stationnement à Coxyde. Selon eux, ces nouveaux appareils doivent pouvoir être utilisés à la fois pour des missions de sauvetage et de transport. M. Leterme a aussi annoncé son intention d'introduire une demande urgente d'interpellation auprès de M. Flahaut. (SCG)


26 septembre 2003 - Belga - La Belgique propose 14 chasseurs F-16 d'occasion à Prague - Le gouvernement a autorisé vendredi le ministre de la Défense, André Flahaut, à remettre une offre pour la vente à la République tchèque de quatorze avions de combat F-16 MLU (modernisés), a-t-on appris auprès du ministère de la Défense.

La République tchèque, membre de l'OTAN depuis 1999 et futur adhérent à l'Union européenne, en mai prochain, est à la recherche de 14 chasseurs supersoniques d'occasion - douze monoplaces et deux biplaces - à louer et à acheter, pour remplacer ses vétustes MiG-21 de construction soviétique à partir de 2005.

Le ministère tchèque de la Défense mène des négociations avec huit pays (Allemagne, Belgique, Canada, Etats-Unis, France, Pays-Bas, Suède et Turquie).

Le Conseil des ministres a autorisé vendredi M. Flahaut à remettre une offre pour quatorze F-16 MLU (c'est-à-dire ayant subi une "modernisation à mi-vie" ("Mid-Life Update", MLU), a précisé un porte-parole du ministère de la Défense à l'agence BELGA.
Selon lui, la Belgique projette d'établir un "partenariat" avec la République tchèque pour développer des capacités militaires disponibles à la fois pour l'Union européenne et pour l'OTAN.

Les offres doivent parvenir à Prague avant la fin octobre, une décision du gouvernement du Premier ministre, Vladimir Spidla, est prévue en décembre. Les premiers avions devraient être mis à la disposition de l'aviation tchèque en avril 2005, selon Prague.

La Grande-Bretagne, qui proposait encore récemment des Tornado F3 d'occasion, s'est finalement retirée estimant qu'elle ne serait pas en mesure de satisfaire les conditions posées par le gouvernement tchèque. Les autres pays proposent des F-16 et F/A-18 américains, ainsi que des Mirage-2000 français et des JAS-39 Gripen suédois.
Un appel d'offres pour l'acquisition d'avions de combat neufs devrait ensuite intervenir vers 2009-2010, en fonction de la situation budgétaire du pays, selon des responsables du ministère de la Défense à Prague.
La composante aérienne de l'armée (ex-Force aérienne) dispose de 90 chasseurs F-16, dont quatre doivent encore subir leur modernisation à mi-vie d'ici le début de l'année 2004 par la société aéronautique SABCA dans son usine de Charleroi-Gosselies.

Selon des sources concordantes, le ministère de la Défense étudie une possible réduction du nombre de F-16 en service - actuellement 72 en ligne, répartis en quatre escadrilles de dix-huit, ainsi que dix-huit avions en "réserve opérationnelle" - dans le cadre d'un nouveau plan d'économies.
Les décisions sont attendues dans les toutes prochaines semaines, selon les mêmes sources.


30 septembre 2003 - www.mil.be DG IPR - 250.000 heures de vol pour les avions de formation Marchetti - Les 250.000 heures de vol du SIAE Marchetti SF 260M (mike) seront fêtées ce vendredi 3 octobre à la base de Beauvechain.

C’est en janvier 1969 que 36 de ces appareils à hélices furent commandés. Les avions furent livrés entre décembre 1969 et juillet 1971 à l’Ecole Elémentaire de Gossoncourt près de Tirlemont. Ils remplaçaient entre autres les SV-4b (Stampe-Vertongen) belges, devenus trop usagés. Fin des années 80, neuf appareils SF 260 de type « delta » furent également achetés permettant de s’entraîner au vol aux instruments.

Lors de la fermeture de la base de Gossoncourt en 1996, les appareils déménagèrent à la base de Beauvechain. Depuis, c’est le 1er Wing qui s’occupe des formations de vol de la Composante Aérienne au sein de la Défense.
Le Marchetti est jusqu’à aujourd’hui le premier avion avec lequel chaque candidat pilote fait connaissance lors de sa formation. A l’heure actuelle, 23 « mikes » et 9 « deltas » sont en service.


30 septembre 2003 - www.mil.be DG IPR - Dernier exercice pour le détachement belge ISAF IV - Du lundi 06 au vendredi 10 octobre, l'exercice "Blue Lion" se tiendra sur la base de Kleine-Brogel. Cet exercice de synthèse est la touche finale à la préparation du contingent belgo-luxembourgeois qui participera à l'opération de la force internationale d'assistance à la sécurité (ISAF), à Kaboul (Afghanistan). Cette opération, mandatée par les Nations Unies et conduite par l'OTAN, doit assister les autorités afghanes à assurer les conditions de sécurité nécessaires à la reconstruction du pays.

Le détachement belgo-luxembourgeois compte environ 200 militaires issus du régiment Bevrijding-5 de Linie de Bourg-Léopold, de la Composante aérienne et de la Composante médicale. A partir du début novembre, il assurera la sécurité de l'aéroport international de Kaboul. Il s'agit du troisième contingent belge depuis le début de la présence belge en février 2003.
Durant l'exercice, les protagonistes devront réagir à différentes situations auxquelles ils pourraient être confrontés à Kaboul (escortes de VIP, contrôles de personnes, décontamination de véhicules,...)


03 octobre 2003 - www.mil.be DG IPR - Exercices de tir au Portugal pour les F-16 belges - L'Escadrille de formation OCU (Operational Conversion Unit) du 10ème Wing Tactique de Kleine-Brogel déploiera, du 06 au 17 octobre 2003, six F-16 à Monte Real (Base Aéra N° 5), au Portugal. Pendant ce déploiement, quatre pilotes de F-16 en instruction seront évalués sur leurs capacités à mener des opérations air-sol.

L'Escadrille OCU est responsable de la dernière phase de formation des jeunes pilotes brevettés, afin de leur permettre de devenir pleinement opérationnels sur F-16. Les quatre stagiaires seront encadrés par sept pilotes-instructeurs et dix membres du personnel de support. 46 techniciens auront en charge l'entretien des avions. La Force aérienne portugaise mettra le COCA-range, un terrain d¹exercice pour l'attaque au sol dans la région de Alcocheté, à la disposition de l'Escadrille belge. Les F-16 attaqueront des cibles factices en utilisant des bombes d'exercice. En plus des exercices de tir pour les pilotes belges à Monte Real, l'accord de coopération entre la Belgique et le Portugal reprend également la formation des pilotes portugais en Belgique. Les accords de 1999 permettent aux "petites Forces Aériennes européennes" de travailler en meilleure coopération et d'augmenter leur efficacité.


03 octobre 2003 - www.mil.be DG IPR - Exercice Cobra 2003 - Du lundi 6 au mercredi 22 octobre, l'Eurocorps s'entraînera dans les camps militaires belges d'Elsenborn (Cantons de l'Est) et de Vogelsang (Allemagne).

L'exercice baptisé Cobra 2003 simulera le début d'une mission multinationale de paix. L'Eurocorps s'y entraînera à déployer une structure de commandement.

Cobra 2003 débutera le lundi 6 octobre avec l'arrivée à l'aéroport de Bierset (Liège) des premiers éléments de la brigade franco-allemande et du personnel de l'Eurocorps transportés par avions de transport C-130 belges et C-160 allemands.

Quelque 2000 militaires provenant de quatorze pays prendront part à Cobra 2003. La Belgique fournit le plus grand contingent avec 700 militaires belges participant à l'exercice.

Le Commando opérationnel de la Composante terrestre (Comopsland) de la Défense belge a préparé le scénario et dirigera l'exercice depuis Elsenborn. Les membres de l'Eurocorps s'installeront à proximité, dans le camp de Vogelsang. Il s'agit du dernier exercice qui se tiendra dans ce camp avant sa fermeture qui marquera la fin de 53 ans de présence militaire belge.


23 octobre 2003 - www.mil.be DG IPR - Le Ministre de la Défense remet le brevet de pilote de planeur à 74 cadets de l’air - Le Ministre de la Défense, André FLAHAUT, remettra ce dimanche 26 octobre 2003 à Sint-Truiden le brevet de pilote de planeur à 74 cadets de l’air. Le brevet est symbolisé par des ailes que les jeunes cadets porteront sur leur uniforme.

L’asbl « Cadets de l’Air de Belgique » compte aujourd’hui 500 membres dont 200 personnes du cadre et 300 cadets. Chaque année, elle accueille 75 nouveaux jeunes des deux sexes, âgés de 15 et 16 ans et leur permet de suivre une formation de vol à voile.

L’association, dont le président est le lieutenant général aviateur en retraite Guido VANHECKE, se fixe pour objectif de contribuer à la formation morale, technique et physique des jeunes passionnés d’aviation. L’asbl essaie de créer une atmosphère aussi favorable que possible à l’éclosion de vocations de pilote à la défense en général, et à la composante aérienne en particulier.


24 octobre 2003 - Gouvernement fédéral - Modernisation des systèmes de détection infrarouge des avions C-130H - Sur proposition de M. André Flahaut, Ministre de la Défense, le Conseil des Ministres a autorisé la conclusion d'un contrat relatif à la fourniture des équipements, des accessoires et des services nécessaires à la modernisation des systèmes de détection infrarouge installés sur les avions de type C-130H.

Le contrat sera conclu, selon la procédure négociée sans publication, avec la firme CMC Electronics Cincinatti, qui a développé le système au cours des années 70.
Le système de détection infrarouge a pour but de détecter l'empreinte infrarouge des missiles tirés en direction de l'avion. Il est relié au système chargé de l'éjection automatique des leurres.


27 octobre 2003 - www.mil.be DG IPR - Le "Fighter Weapon Instructor Training", la formation ultime pour pilote F-16 - Depuis quelques années, la Composante Air envoie ses meilleurs pilotes à la formation intensive organisée par l'Otan, le Fighter Weapon Instructor Training (FWIT). La première phase de ce cours, qui est comparable à l'école Top Gun de l'US Navy, a eu lieu de mars à mi-octobre à Leeuwarden (Pays-Bas). Le programme de cette première partie était surtout théorique, se penchant notamment sur la défense aérienne et les attaques au sol. La deuxième phase se déroule jusqu'à la mi-novembre à Örland (Norvège). Dans cette partie 'tactique' du cours, on aborde les opérations de nuit. Cette année, deux élèves et deux instructeurs, des bases de Florennes et de Kleine-Brogel, prennent part à cette formation. Ces 'élèves' comptabilisent tous plus de 600 heures de vol sur F-16.

Le but de ce cours est de former chaque année deux instructeurs pilotes hautement qualifiés sur le système d'arme "F-16 MLU" (Mid Life Update), les munitions disponibles et leurs utilisations. D'autre part, ce cours contribue à maintenir le niveau de toutes les forces aériennes qui utilisent le F-16 en Europe, ce qui leur permettra de continuer à collaborer de façon optimale dans l'avenir.

Lors de cet exercice, des F-16 MLU équipés du Kit M3, la version la plus récente du MLU, seront mis en œuvre pour la première fois. Ces avions peuvent transmettre, en vol, des informations électroniques entre eux ou avec les avions radars Awacs.


27 octobre 2003 - www.mil.be DG IPR - Journée 'Spotter' à la base de Kleine-Brogel - Le jeudi 30 octobre 2003, la base de Kleine-Brogel organise, comme chaque année, une journée 'Spotter' pour tous les fanas d’aéronautique. Les éditions précédentes ont suscité un large intérêt du public, avec une affluence de plus de 2.000 visiteurs.

De nombreux avions militaires belges et étrangers seront présentés. Le Danemark (F-16), le Royaume Uni (Jaguar), l’Allemagne (F-4F, UH1, Tornado), les Etats-Unis (F15, MH53), l’Espagne (F18, F5), la France (Mirage 2000, Mirage IV, N262), l’Italie (MB 339, Tornado), les Pays-Bas (F16), le Portugal (A-jet), la Tchèquie (L59, L39) et l'OTAN (AWACS) ont d’ores et déjà confirmé leur participation. Des aéronefs comme le Harrier ou l’Eurofighter seront probablement présents. Tous ces appareils pourront être admirés durant toute la journée aussi bien au sol que dans les airs.

L’ OCU - l'escadrille de conversion des pilotes au F-16 - organise annuellement cet événement. La participation de nombreux pays est garantie grâce aux très bonnes relations que le 10e Wing entretient avec les différentes escadrilles des pays voisins.


28 octobre 2003 - www.mil.be DG IPR - F-16 et B-Hunter en exercice combiné - Le 31 escadrille de la base aérienne de Kleine Brogel et la batterie UAV (Unmanned Aerial Vehicle) 80A de Elsenborn organisent du 27 au 31 octobre 2003 un exercice combiné pour les B-Hunter, les avions sans pilote de la Composante terrestre, et les F16.
Les avions télécommandés opèrent depuis l’aérodrome de Bertrix. C'est là également que se trouve la station sol à partir de laquelle les avions sont pilotés. Les F16 décollent de la base de Kleine Brogel. La zone d’exercice se situe entre Bertrix et Neufchateau.

L’usage des avions télécommandés est de conception très moderne. Le but de cet exercice est d’optimaliser l’inter-opérationnalité des deux systèmes d’armes. L’avion télécommandé peut traquer sa cible à haute altitude. Le F16, guidé par la station sol de l’avion de reconnaissance, peut ensuite attaquer, étant en possession d’un maximum d’informations. La possibilité d’évaluer immédiatement les résultats de l’attaque représente un avantage supplémentaire de l'utilisation combinée de ces appareils.


31 octobre 2003 - www.mil.be DG IPR - Cérémonie aux Pelouses d’Honneur des Aviateurs belges et de la Royal Air Force - Une cérémonie commémorative sera organisée par la Force Aérienne le samedi le 1er novembre à 11h30 à la Pelouse d’Honneur belge des Aviateurs et à la Pelouse d’Honneur de la Royal Air Force. Les deux monuments se trouvent au cimetière de la ville de Bruxelles à Evere.

L’hommage sera apporté aux pilotes par le général-major aviateur Audrit, le lieutenant-général aviateur en repos baron Donnet DFC, monsieur Kamers, président du comité de la Pelouse d’Honneur, une délégation du bourgmestre et des échevins de la ville de Bruxelles, et l’attaché militaire de Grande-Bretagne, group captain Bullen. La cérémonie sera terminée à environ 12h15.


07 novembre 2003 - www.mil.be DG IPR - Le FLYER 1 des frères Wright revit - Le mercredi 17 décembre 2003, cela fera exactement 100 ans que les frères Wright réussissaient le premier vol motorisé. Le petit avion au nom approprié de FLYER 1 resta douze secondes dans les airs et parcourut une distance de 36 mètres.

Pour commémorer cet anniversaire historique de l’aviation, le département de Mécanique de l’Ecole Royale Militaire (ERM) s’est décidé à faire une réplique du FLYER 1. Le projet se situe dans le cadre d’un certain nombre de travaux de fin d’études en mécanique.

FLYER 1 était un aéronef remarquable : c’était un biplan aux ailes souples, fabriqué en bois et en toile. Le gouvernail de profondeur se trouvait à l’avant et le pilote était couché sur l’aile inférieure. Les étudiants ont rigoureusement reconstruit l’appareil tel qu’il était à l’origine.

La version bruxelloise du FLYER 1 est un modèle didactique, grandeur nature. La réplique est en mesure de voler mais ne volera pas.
Actuellement, l'avion est assemblé en laboratoire et, dès le samedi 22 novembre, il sera exposé de manière permanente au musée de l’Air (Parc du Cinquantenaire). De plus amples informations sur : www.rma.ac.be
Le mercredi 17 décembre, un symposium est organisé à l’ERM pour commémorer les 100 ans de vols motorisés. Vous trouverez plus de détails sur: www.ti.kviv.be


14 novembre 2003 - www.mil.be DG IPR - Cérémonie de remise d’ailes - La cérémonie de remise des brevets de pilote aux élèves de la promotion 01A se déroulera ce mardi 18 novembre, en présence du Ministre de la Défense, André Flahaut, à la base de Beauvechain.

Six jeunes élèves de la promotion 01A, dont trois venant de la "Sabena Flying School", recevront leurs ailes. Les “ailes” qui symbolisent le brevet de pilote seront remises par le Général-major aviateur Michel Audrit, commandant de la Composante Air de la Défense. Les six jeunes pilotes prêteront ensuite serment.

Durant la cérémonie nous présenterons aussi les élèves de la promotion 2003, qui ont été incorporés en août. Ils suivent maintenant des cours théoriques au sein de l’Ecole Royale Militaire avant de continuer leur formation à Beauvechain. Ils sont les premiers élèves recrutés dans le cadre du nouveau concept de formation conjointe des pilotes de la Défense.


25 novembre 2003 - www.mil.be DG IPR - 10.000 heures aux commandes d’un C-130 "Hercules" - Le commandant aviateur Raf Gijbels de la base de Melsbroek passera ce mercredi 26 novembre 2003 le cap des 10.000 heures de vol sur C-130. Il pilotera alors son "Hercules" vers le Bénin dans le cadre de l’exercice "Donga". Raf Gijbels est le commandant de bord de la Composante Air belge qui comptabilise le plus grand nombre d’heures de vol sur C-130.

Le commandant Gijbels est originaire de Helchteren. Il est entré à la Force Aérienne en 1977 et a volé successivement sur Marchetti, Fouga, Alpha-Jet, C-130, Merlin puis à nouveau C-130.

Le C-130 est le cheval de bataille du transport aérien opérationnel et tactique de la Défense belge. Il est souvent associé aux missions humanitaires. Raf Gijbels qui a participé à toutes les grandes missions humanitaires comme la Somalie, le Soudan, le Rwanda, et le Congo, est considéré comme un spécialiste de l’Afrique.

L’exercice "Donga" se déroule actuellement au Bénin. Le volet "Air" de cet exercice permet aux commandants de bord expérimentés de travailler pendant quatre semaines en équipe avec les jeunes co-pilotes afin de leur transmettre l’expérience africaine des largages, des atterrissages sur pistes de sables, des atterrissages sur pistes non éclairées,...


27 novembre 2003 - www.mil.be DG IPR - Des F-16 belges dans le ciel turc pour trois semaines d'exercice OTAN - La Composante Air de la Défense représentera notre pays à Konya, en Turquie, du 29 novembre au 19 décembre 2003. Six pilotes et sept avions de chasse F-16 participeront à la partie "Out of Region" (hors du territoire) du programme "Tactical Leadership Programme" (TLP) de l’OTAN.

Le TLP est un programme d'entraînement de l'OTAN qui a pour but d’amener les forces aériennes des Etats membres à collaborer de manière plus efficace, en améliorant la connaissance mutuelle des tactiques aériennes employées. Les pilotes sont également amenés à développer leurs capacités de "leadership" par la préparation et l'exécution de missions conjointes. Dans le cadre du concept OTAN, de tels exercices sont donc très importants; ils permettent aux pilotes des différentes nations d'échanger leurs connaissances et de standardiser les procédures. La Belgique est l'hôte habituel du TLP, par le biais de la Base de Florennes où se déroulent des cours six fois par an.

Dans les conflits modernes, le vol de nuit et les vols à basse altitude prennent de plus en plus d’importance. L’entraînement pour ces types de vols se déroulent le plus souvent à l’étranger dans des contrées à faible densité de population afin de réduire les nuisances sonores pour la population.

Plus d’une cinquantaine de personnes accompagneront également le détachement des F-16, en Turquie. Il s'agit essentiellement de personnel de support provenant de la Base de Kleine-Brogel.

L’un des officiers participant à cette session est un contrôleur d’interception du centre radar de Glons. Il aura l’occasion de suivre ce cours en tant que "Ground Control Interception Controller".

Les F-16 belges partiront de la base de Kleine-Brogel qui sera, pour cette raison, exceptionnellement en activité le samedi 29 novembre.


28 novembre 2003 - Conseil des ministres - C-130 belge entre la Jordanie et l'Irak - Sur proposition de M. André Flahaut, Ministre de la Défense, le Conseil des Ministres a pris acte de la prolongation de la participation belge à la mise en oeuvre, au profit des Nations Unies, d'un avion C-130 entre Amman International Airfield (Jordanie) et l'Irak.

L'accord de coopération conclu entre les Nations Unies et la Défense couvrait à ce propos une période de 2 mois, allant du 1er octobre au 30 novembre 2003. Il est ainsi prolongé jusqu'au 31 décembre 2003.

Un arrêt prématuré de l'opération pourrait cependant s'imposer si une évolution négative de la situation sécuritaire ou si un conflit avec des missions éventuelles imprévues et prioritaires devaient se présenter.


28 novembre 2003 - Conseil des ministres - Hélicoptère belge pour la lutte anti-drogue aux Caraïbes - Sur proposition de M. André Flahaut, Ministre de la Défense, le Conseil des Ministres a pris acte de la mise à disposition et de la mise en oeuvre d'un hélicoptère de type Alouette III à bord d'une frégate néerlandaise dans la mer des Caraïbes occidentales, dans le cadre des opérations de lutte contre le trafic de drogue.

Plus aucun hélicoptère de la marine royale néerlandaise n'étant disponible, les Pays-Bas ont demandé à la Belgique de mettre un hélicoptère Alouette III à sa disposition, étant donné que c'était primordial pour le succès de l'opération.

La présence de cet hélicoptère accentue la coopération avec la Marine néerlandaise et permet à la Marine belge de faire part de son expérience en matière d'opérations anti-drogue. Le départ est prévu le 7 janvier 2004 et le retour, le 20 juillet 2004. Cinq militaires seront, par ailleurs, engagés dans l'opération (*).

(*) par l'application de l'AR 94, position engagement opérationnel, sous-position engagement d'observation.


03 décembre 2003 - Gouvernement fédéral - Plan Directeur de la Défense - Ce qui est prévu pour la "modernisation" de la Composante Aérienne: (Ca va faire mal)

- Réduction de 90 appareils de combat en 2004 puis de manière progressive à 60 avions d'ici à 2015. (réserve comprise ?)

- Modernisation de la flotte F-16 (fin 2003, il doit rester une demi douzaine de F-16 à moderniser au standard MLU)

- Une escadrille SAR disposant de 4 hélicoptères en 2004. (un des Seaking est actuellement cloué au sol pour cause de défauts structurels et ne sera pas réparé)

- Sept appareils A400M (plus un appareil du Luxembourg) remplaceront à partir de 2018 les onze C-130 "Hercules" actuels.

- Modernisation des IWRM (système de détection par infrarouge) des C-130 (8 kits de prévu).

- La formation des pilotes fera l'objet de coopérations internationales (comprendre suppression du 1 Wing Entraînement, qui n'est d'ailleurs plus repris dans le plan pour 2015)

- Participation à une "capacité multinationale d'hélicoptères de transport". (Encore faut il qu'il y en ai une !!)

- le remplacement des hélicoptères Seaking (4) et Alouette III (2) soit 6 appareils en tout (La Marine perd une des 3 frégates actuellement en service)

- Les heures de vol sur F-16 passeront de 17.820 heures à 15.000 heures par an en 2004, ensuite la diminution continuera progressivement à 13.000 heurs par an en 2010.

- Les heures de vol sur Seaking passeront de 1545 heures/an à 1225 heures/an

- Les plans de vol des Alpha Jet, Alouette II, A109 seront progressivement diminués.

Le rapport complet en cliquant ici (fichier au format pdf)


09 décembre 2003 - Le Soir - Belga - Collision mortelle de deux F-16 en vol - Un pilote, le lieutenant-colonel Ronny Vaerten, est décédé à la suite de collision survenue, mardi vers 11h35, entre deux chasseurs F-16 de la Force aérienne belge au dessus de Marche-en-Famenne. Le pilote n'a pas pu s'éjecter et a été retrouvé dans les débris du cockpit, a précisé le commissaire Dehan, de la zone de police Condroz-Famenne. Il a été retrouvé à Somal (Somme-Leuze). Le second pilote, le sous-lieutenant Wouter Rombouts, a été découvert sain et sauf mais en état de choc à Failon, sur le territoire de la commune de Havelange. Les deux lieux sont distants d'environ cinq kilomètres. Les deux appareils effectuaient un exercice d'approche avec des contrôleurs aériens mobiles au sol.

Les deux F-16 provenaient du 10ème Wing tactique (31 sqn), une unité stationnée sur la base aérienne de Kleine-Brogel (Limbourg). Par ailleurs, quatre toitures d'habitations ont été endommagées par des débris de jets à La Foulerie. Un important morceau de fuselage est notamment tombé dans un étang proche d'une habitation.

Selon des témoins, la collision s'est produite en plein ciel, provoquant une grande boule de feu. Les deux chasseurs F-16 (FA-93 et FA-122) se sont écrasés dans les environs de Marche-en-Famenne lors d'un exercice. En dix ans, c'est le troisième accident qui a lieu dans la région. Les deux avions n'ont par chance touché aucun lieu habité. L'appareil qui est tombé près de Havelange est tombé dans un bois, à quelques centaines de mètres d'une habitation.

Le F-16, qui célèbrera début 2004 le 25e anniversaire de son entrée en service, a été commandé en 160 exemplaires (136 monoplaces et 24 biplaces) en deux tranches, entre 1975 et 1982. Trente-quatre appareils ont été perdus au fil des ans, en tenant compte des deux avions qui sont entrés en collision mardi matin au dessus de Marche-en-Famenne.


09 décembre 2003 - www.mil.be DG IPR - F-16, accident à Marche-en-Famenne - Ce mardi 9 décembre 2003 aux alentours de 11h30, deux avions de combat F-16 de la base aérienne de Kleine Brogel se sont heurtés en plein vol au dessus de Failon, près de Marche-en-Famenne.

Le Lieutenant-colonel Aviateur Ronny Vaerten a trouvé la mort lors de cet accident.
Le deuxième pilote, le sous-lieutenant Aviateur Wouter Rombouts, a pu se dégager de son appareil en utilisant son siège éjectable. Il fut ensuite évacué vers le CHU de Liège.

Les débris des appareils sont retombés dans une région boisée sans faire de victime et les dégâts environnants sont limités.
Les appareils participaient à un exercice combiné avec la composante Terre.
Une commission d’enquête est sur place pour faire les premiers constats sur les circonstances de l’accident


Sources: AMB/(VP-DDW) - www.mil.be DG IPR - Le Soir - Belga -