AMB
mardi 12 décembre 2017

Revue de presse 2009

11/01/2009: OGF Rotation
27/02/2009: F-16 en Corse

 

11/01/2009 - AMB/VP-DDW - OGF Rotation -

2009_ogf_news_small.jpgLe 11 janvier, le major aviateur Poesen, a pris la relève de son prédécesseur, le lieutenant-colonel aviateur Polomé à la tête de l'opération Guardian Falcon. Le détachement OGF 2 dont il assure la direction est composé principalement de militaires du 10e Wing tactique de Kleine-Brogel. Le personnel au sol y restera pour une durée de quatre mois. La rotation du personnel navigant est plus rapide (six semaines) afin de permettre aux pilotes de maintenir leurs différentes qualifications en Belgique. Le lendemain, 12 janvier, 98 membres du détachement OGF 1 sont rentrés à Melsbroek. Courant mai, une troisième rotation pourrait être mise en place si le conseil des ministres prend une décision en ce sens.


14/01/2009 - AMB/VP-DDW - Evacuation d'enfants palestiniens vers la Belgique -

un Embraer au décollageAprès l'annulation de la mission B-FAST mise sur pied avec un C-130 quelques jours auparavant, c'est finalement un Embraer du 15e Wing qui a quitté Melsbroek vers 3 heures du matin à destination d'El-Arish (Egypte) afin d'évacuer de la Bande de Gaza six enfants blessés. Configuré en version médicalisée, l'appareil a ramené quelques heures plus tard les enfants, leurs accompagnateurs et l'équipe médicale. Les enfants, qui souffrent de fractures et traumatismes divers, seront soignés dans différents hôpitaux de la région bruxelloise. La Composante air est la première force aérienne européenne à monter une opération d'évacuation humanitaire de ce genre depuis le début du conflit à Gaza. Un deuxième vol pourrait être organisé s'il en est fait la demande.


25/02/2009 - www.mil.be DG IPR - Deux F-16 en renfort d’un avion britannique -

2009_vp-f16am_qraDeux F-16 issus de la base de Florennes ont été sollicité hier, le 24 févier 2009, lors du Quick Reaction Alert (QRA). Un avion britannique a attiré l'attention de notre police du ciel, et au vu de son silence, l'alerte a été donnée, et les F-16 ont décollé dans un délai très court.

Le contact avait été perdu avec l'avion au dessus de la mer du nord, ce qui est un problème fréquent dans cette zone. Les F-16 ont accompagné l'avion britannique jusqu' à la restauration de ses voies de communication, et l'avion a ainsi pu continuer son voyage en toute sécurité.

Pour rappel, le QRA est l'intervention rapide de deux chasseurs auprès d'un avion en difficulté, repéré au préalable par les contrôleurs aériens et représentant potentiellement un danger pour notre territoire national. Dans le cas où un avion pénètre dans notre espace aérien et ne répond plus aux instructions de la tour de contrôle les deux pilotes en charge du QRA rejoignent le plus rapidement possible l'avion en difficulté afin de diagnostiquer visuellement le problème rencontré. Vu la rapidité d'exécution imposée, il arrive que les F-16 soient autorisés à franchir la vitesse supersonique, uniquement à très haute altitude de sorte que les riverains soient épargnés au maximum par les nuisances sonores, ce qui a été le cas hier.


27/02/2009 . - www.mil.be DG IPR - F-16 en Corse - Du 1er au 14 mars 2009, la 349e escadrille du 10e wing tactique de Kleine Brogel sera en Corse pour prendre part à l'exercice Serpentex 09.

Durant cette quinzaine, les équipages effectueront de jour comme de nuit des missions opérationnelles proches des scénarii actuellement rencontrés en Afghanistan : support aérien en milieu urbain, escorte de convoi... Au sol, des Forward air controllers seront formés afin de guider les F-16 vers leurs objectifs. Dans le but de rendre l'exercice davantage réaliste, il est prévu d'utiliser des munitions réelles. Notons enfin que Serpentex 09 est un exercice organisé par la Force aérienne française.


04/03/2009 - www.mil.be DG IPR - Les Marchetti fêtent leur 40ème anniversaire au sein de la Défense -

La composante air a donné ce mardi 3 mars 2009 au 1W de Beauvechain le coup d'envoi du 40e anniversaire de son plus petit avion, le Marchetti, un appareil à hélice de construction italienne qui a permis de former près de 3000 pilotes militaires en quarante ans.

Le ministre de la Défense, Pieter De Crem a dévoilé le Marchetti spécialement décoré à l'occasion de cet anniversaire. Fort opportunément immatriculé ST-40, cet appareil a reçu une livrée grise qui tranche avec la robe jaune vif que portent les autres Marchetti depuis quelques années.

Dans le ciel de Beauvechain, une vingtaine de Marchetti ont défilé, formant un chiffre 40. Le lieutenant-général Gérard Van Caelenberge, chef de la composante air, a rappelé mardi que la Belgique avait été le premier pays à choisir le Marchetti comme appareil d'entraînement, un exemple suivi entre-temps par plus d'une trentaine de forces aériennes de par le monde.

Ils vont tous connaître à partir de cette année une nouvelle cure de jouvence, avec notamment l'installation d'une verrière plus vaste et la rénovation du câblage d'origine. Ils pourront ainsi rester en service jusqu'au moins 2020, a prédit un officier technicien.


07/03/2009 - AMB/VP/DDW - Réacteurs de F-16 endommagés -

2009_vp_tuyeres_f16Dans la nuit du 6 au 7 mars, les réacteurs de trois des quatre F-16 stationnés à Kandahar dans le cadre de l'opération Guardian Falcon ont ingéré du sable et des gravillons projetés par un avion cargo mal dirigé sur un taxiway proche du parking des appareils belges. Les opérations n'ont été interrompues que quelques heures. Un des réacteurs a en effet pu être remplacé par un moteur de réserve, permettant ainsi à deux avions d'assurer les missions opérationnelles prévues. Un C-130H a été dépêché à Kandahar avec deux moteurs de rechange. Les réacteurs endommagés seront ramenés en Belgique pour subir une inspection complète.


09/03/2009 - "Vers l'avenir" - Atterrissage d'urgence d'un F-16 à Beauvechain -

2009_vp-f16bmBeauvechain Lundi, en fin d'après-midi, un F-16 d'entraînement de la base de Kleine-Brogel (le FB-14), avec deux pilotes à bord, a connu des ennuis techniques. En vol, les deux militaires se sont rendus compte que des problèmes graves affectaient leur système d'atterrissage. Seules solutions : risquer l'opération très dangereuse de se poser à Kleine-Brogel en tentant de se servir du câble qu'il est possible de tendre en bout de piste ou s'éjecter et laisser l'avion s'écraser en causant peut-être des victimes et/ou des dégâts matériels. Une troisième option a heureusement été choisie par les pilotes : se poser à Beauvechain, sur une piste du Premier Wing, la seule en Belgique à être non seulement équipée d'un câble de freinage en bout de piste mais aussi d'un autre en milieu de piste.

Vers 17 h 30, les services de secours de la base étant prêts à toute éventualité, le F-16 s'est ainsi posé en utilisant le câble central. L'avion a subi des dégâts au niveau d'un des trains d'atterrissage, mais le crash n'a pas eu de conséquences plus dramatiques, les deux militaires s'en sortant sains et saufs. - A.G. Vers l'Avenir -


11/03/2009 - www.mil.be DG IPR - Les quatre F-16 basés à Kandahar sont à nouveau opérationnels - Depuis ce 11 mars 2009 au matin, tout est rentré dans l'ordre à Kandahar où les militaires belges participent à l'Opération Guardian Falcon (OGF). Suite à l'incident survenu dans la nuit du 6 au 7 mars 2009, les techniciens présents sur la base du sud de l'Afghanistan ont travaillé sans relâche afin de remplacer les moteurs des avions touchés. Trois moteurs ont été acheminés sur place dès lundi, et sont aujourd'hui posés et en parfait état de marche. Les F-16 sont donc à même de reprendre leur activité normale.


19/03/2009 - AMB/VP/DDW - Les huit derniers F-16 achetés par la Jordanie ont quitté la base de Kleine-Brogel -

2009_vpirard_f16_01

2009_vpirard_f16_02

2009_vpirard_f16_03

Le départ à destination de Shahid Muafaq Al-Salti s’est fait en deux flights avec une escale technique à Aviano. Au total, la Jordanie a acquis 16 appareils (12 monoplaces et 4 biplaces). Tous les avions ont quitté le sol belge revêtus de leurs nouveaux marquages. Ces appareils sont les suivants :

140 (ex FA-58), parti le 10 septembre 2008 ;
141 (ex FA-50), parti le 19 septembre 2008 ;
142 (ex FA-61), parti le 10 septembre 2008 ;
143 (ex FA-65), parti le 27 novembre 2008 ;
144 (ex FA-66), parti le 19 mars 2009 ;
145 (ex FA-73), parti le 27 novembre 2008 ;
146 (ex FA-74), parti le 19 mars 2009 ;
147 (ex FA-75), parti le 19 mars 2009 ;
148 (ex FA-76), parti le 19 mars 2009 ;
149 (ex FA-78), parti le 19 mars 2009 ;
150 (ex FA-88), parti le 19 mars 2009 ;
152 (ex FA-90), parti le 19 mars 2009 ;

136 (ex FB-01), parti le 27 novembre 2008 ;
137 (ex FB-02), parti le 27 novembre 2008 ;
138 (ex FB-04), parti le 10 septembre 2008 ;
139 (ex FB-08), parti le 10 septembre 2008.

Ces appareils pourraient ne pas être les derniers puisque le ministre de la Défense en a proposé 9 supplémentaires à la Jordanie, qui, par ailleurs, a marqué de l’intérêt pour l’acquisition de plusieurs A109 stockés actuellement à Zutendaal. - Photos: V. Pirard -


22/03/2009 - AMB/VP/DDW - Le Bénin reçoit ses derniers A109 -

2009_a109_beninLe contrat conclu entre le Bénin et la Belgique prévoyait la livraison de 5 appareils et la formation de 4 pilotes ainsi que de mécaniciens à Bierset. Destinés à servir comme appareils de liaison, les hélicoptères ont été délestés de certains de leurs équipements avant leur transfert par C-130. Il s’agit des appareils suivants :

H-04, livré en août 2007 ;
H-17, livré en 2007 pour pièces détachées ;
H-32, livré en août 2007 ;
H-37, livré en mars 2009 ;
H-43, livré en mars 2009.

Photo: via Michaël Lesent


26/03/2009 - AMB/VP/DDW - Vente des dernières Alouette II de la Défense - Le ministère de la Défense propose à la vente ses 23 dernières Alouette II. Les appareils seront vendus en trois lots distincts (de 8, 8 et 7 machines respectivement). Le montant du marché a été fixé à quelque 500 000 euros HTVA. Vingt des Vingt-trois hélicoptères sont en stockage et nécessiteront une révision complète pour être remis en état de vol. Les appareils concernés par cette vente sont les suivants :

A 22, A 40, A 43, A 44, A 47, A 49, A 50, A 53, A 55, A 57, A 59, A 61*, A 62, A 64*, A 65, A 66, A 68, A 69*, A 70, A 77, A 78, A 79.

(* : toujours opérationnels au Wing Heli)


17/03/2009 - Belga - Livraison du C-130H CH 13 à la Composante Aérienne -

2009_vp_c130_ch13Le ministre de la Défense, Pieter De Crem, a pris livraison mardi du "nouvel" avion de transport C-130H "Hercules" de l'armée, un appareil datant du milieu des années 60 et destiné à remplacer un C-130H détruit dans un incendie en mai 2006.

"C'est un jour de fête", a-t-il affirmé lors de la remise de cet appareil complètement rénové et porté au même standard que les autres C-130H belges au 15e wing de transport aérien de Melsbroek. La remise en état et les modifications apportées à cet appareil ont exigé quelque 150.000 heures de travail dans les ateliers de Sabena Technics à Zaventem, a pour sa part indiqué le patron de cette entreprise, Christophe Bernardini.

"Avec nos C-130H, nous avons une grande crédibilité" à l'étranger, a assuré M. De Crem, heureux de récupérer ainsi un onzième "Hercules" qui pourrait, selon lui, être envoyé rapidement en mission en Afghanistan ou en République démocratique du Congo.


01/04/2009 - AMB/VP/DDW - Deux F-16 supplémentaires en Afghanistan - Un conseil des ministres restreint a décidé de renforcer le contingent belge en Afghanistan. La contribution de la Composante se fera sous la forme du déploiement de deux F-16 supplémentaires sur la base de Kandahar. Le support opérationnel de ces appareils nécessitera la présence de 25 militaires supplémentaires. Il est prévu que le dispositif aérien, qui sera renforcé dès juillet 2009, poursuive sa mission jusque fin 2010.


08/04/2009 - AMB/VP/DDW - Fly to your dream 2009 -

2009_vp_flytoSur les 350 jeunes inscrits, ils étaient nombreux à avoir fait le déplacement jusqu'à Florennes pour faire connaissance avec les possibilités de carrière offertes par la Composante Air. Plusieurs spécialistes ont ainsi pu répondre aux nombreuses questions des visiteurs francophones et néerlandophones et leur faire découvrir quelques unes des installations du 2e Wing tactique. Beaucoup de ces jeunes ont également eu la possibilité de faire un vol en A109 ou en Embraer, avec pour certains les avions de QRA comme escorte rapprochée ! Cette journée fut une réussite malgré le temps maussade et pour ceux que ça intéresse, la base de Florennes organise les 18, 19, 20 et 21 mai prochain des journées découverte sur le thème "un avion - 70 métiers". Plus d'informations au secrétariat "1 avion - 70 métiers" au 071/68.22.15 ou au service des Relations Publiques au 071/68.25.14 ou 071/68.22.50 ou encore à l'adresse suivante : http://www.1-70.be/


09/05/2009 - AMB/VP/DDW - Rotation du détachement "Guardian Falcon"

Badge OGFLa rotation des détachements OGF 2 et OGF 3 s'est déroulée le 9 mai sur la base de Kandahar. Le major aviateur Poesen, DetCo OGF 2, a remis, lors de la cérémonie officielle, le commandement au lieutenant-colonel aviateur BEM Vandenbussche. En quatre mois, les quatre F-16 déployés dans le cadre d'OGF 2 ont mené 214 missions dans le ciel afghan, soit quelque 800 heures de vol, au profit des troupes au sol de l'ISAF. Bien que les autorités distillent bien peu d'informations sur ces missions, la presse s'est fait l'écho d'au moins une intervention de deux F-16 belges qui, le 30 avril, ont empêché au canon quatre talibans de poser une bombe sous une route dans la province d'Helmand.


13/05/2009 - Belga - Retrait du logo de la Défense des Hercules -

2009_vp_c130h_ch05logoLa Défense a décidé de retirer son logo des dérives de ses C-130H. Cette décision est dictée par des raisons de sécurité et vise à réduire les possibilités d'identification au sol des appareils régulièrement déployés sur des théâtres opérationnels comme l'Afghanistan. Conformément à la réglementation internationale en vigueur, les avions ne conserveront donc que les cocardes nationales et leur immatriculation militaire, comme c'était le cas avant 2006.



28/06/2009 - AMB/VP/DDW - 2500 scrambles pour les Sea King - Le 28 juin, l'un des Sea King de la base de Coxyde a décollé pour participer au sauvetage d'un pilote privé qui s'était abîmé en mer au large des côtes anglaises. Il s'agissait du 2500e scramble réalisé par les Sea King de la 40e escadrille depuis leur mise en service en 1976.


29/06/2009 - AMB/VP/DDW - OGF : 2000 heures de vol - Les quatre F-16 stationnés depuis septembre 2008 sur la base de Kandahar et qui assurent des alertes QRA et des missions de support au profit des troupes de l'ISAF ont déjà effectué 2000 heures de vol. Un beau résultat compte tenu des conditions météorologiques particulières en Afghanistan et de l'environnement dans lequel s'effectuent la maintenance et la mise en œuvre des avions sur la base. L'envoi de deux appareils supplémentaires est prévu pour début août.


06/07/2009 - AMB/VP/DDW - La Défense vend huit A109BA -

La Défense vent huit A109BALa Direction Générale Material Resources - Division Marchés Publics - Section Aviation Systems - Sous-section "Acquisition" a établi un appel d’offres portant sur la vente de huit hélicoptères A109 en huit lots individuels. Ces machines concernées sont les suivantes : H-09, H-10, H-11, H-12, H-13, H-15, H-18, H-34. Les huit appareils, qui ont entre 1200 et 1800 heures de vol, ne sont plus opérationnels. Ils sont tous stockés à Zutendaal et doivent subir une révision. Ils avaient été proposés dans un premier temps à la Force arienne jordanienne. Les offres peuvent être introduites jusqu’au 30 septembre.


23/07/2009 - AMB/VP/DDW - Remise de commandement - Le lieutenant-général avi. Gerard Van Caelenberge, fraîchement nommé chef du Département Opérations et Entraînement, a confié le commandement de la Composante Air au général major avi. Claude Van de Voorde, qui était jusqu’alors chef de corps du 10e Wing de Kleine-Brogel. La cérémonie s’est déroulée sur la base de Beauvechain.


Remise de commandement

 cap sur l‘Afghanistan


11/08/2009 - AMB/VP/DDW - Les deux F-16 demandés par l’OTAN ont mis le cap sur l'Afghanistan - A 11 heures, trois chasseurs ont quitté la base d’Istres en compagnie d’un ravitailleur de l’Armée de l’Air. Après un premier ravitaillement, l’avion de réserve a fait demi-tour vers la Belgique. Plus de six heures de vol et trois ravitaillements seront nécessaires aux deux autres avions pour rallier Kandahar.

Ces deux appareils supplémentaires viennent renforcer les quatre F-16 du dispositif OGF en place en Afghanistan qui ont encore dû faire usage de leurs armes fin juillet dans le cadre de missions de close air support. Le déploiement de ces deux F-16 s’accompagnera également de celui du personnel nécessaire à leur mise en oeuvre (pilotes, techniciens, mission planners). Les deux appareils resteront à Kandahar jusqu’à la fin de l’année.


02/09/2009 - AMB/VP-DDW - mil.be - OGF : 1 an de présence en Afghanistan - Cela fait un an que les 4 premiers F-16 de la Composante Air se sont posés sur la base de Kandahar. Depuis leur arrivée, 780 missions, soit quelque 2500 heures de vol, ont été réalisées au profit des troupes de l'ISAF. En parallèle, le détachement tient en permanence deux appareils en alerte à 30 minutes dans le cadre du QRA.

A 116 reprises, les appareils ont dû intervenir en appui des troupes de la coalition au contact direct avec des insurgés. La présence des avions s'est généralement avérée dissuasive mais dans un quart des cas, ils ont dû faire usage de leur armement. Selon la Défense, ces interventions n'auraient fait aucune victime parmi la population civile.

Le dernier détachement en date, OGF 3, compte aujourd'hui 6 avions et se compose de 116 personnes. Au rythme des rotations, ce sont plus de 300 militaires, dont 54 pilotes, qui ont été déployés au cours des 12 mois écoulés. Si les moyens en personnel et en matériel sont essentiellement fournis par les 2e et 10e Wings, il n'est pas inutile de rappeler que le bon déroulement d'opérations telles que celles-ci n'est possible que grâce à l'important soutien logistique assuré quotidiennement par le 15e Wing et à l'apport d'autres unités de la Défense comme le Génie ou le Service médical.


13/09/2009 - AMB/VP/DDW - Fermeture de la base militaire de Bierset -

Fermeture de la base militaire de BiersetQuatre jours à peine après avoir assisté à la cérémonie de retrait du service des dernières Allouette II, au cours de laquelle il s'était entretenu avec des représentants du personnel du Wing Heli, inquiet quant aux rumeurs sur l'avenir de la base de Bierset, le ministre de la Défense Pieter De Crem a annoncé la fermeture prochaine de la plate-forme liégeoise. Le Wing Heli, qui y met actuellement en oeuvre 28 A109, déménagera sur la base de Beauvechain. Aucun calendrier n'a toutefois été communiqué.


14/10/2009 - AMB/VP/DDW - Réforme de la Défense - Le ministre de la Défense, Pieter De Crem, a présenté sa réforme des infrastructures des forces armées dont voici les lignes directrices pour la Composante Air :

Selon le plan établi, les unités de la Composante Air sont recentrées sur cinq bases aériennes.

  • 1. les bases de Florennes et de Kleine-Brogel continuent d'héberger les unités F-16. Le parc avions serait amputé de six appareils supplémentaires et ramené à 54 unités. Florennes devrait en outre accueillir les B-Hunter après la fermeture de la base d'Elsenborn ;
    2. la capacité de transport reste concentrée sur la base de Melsbroek. Si la flotte des onze C-130 est maintenue, une rationalisation des moyens de la 21e escadrille est prévue et devrait entraîner une réduction du nombre de types d'appareils ;
    3. Beauvechain reste le principal centre de formation air en Belgique. En plus des Marchetti, la base accueillerait les A109 du Wing Heli après la fermeture de Bierset. Le nombre des A109 serait lui aussi revu à la baisse puisqu'il ne subsisterait que 20 appareils. Les services météorologiques, force protection et détachement d'appui seraient également réduits ;
    4. la base de Coxyde reste dévolue aux opérations SAR sur Sea King en attendant l'arrivée des NH90 ;
    5. L'ATCC reste sur les sites de Semmerzake et Gavere mais certaines de ses tâches devraient à terme être reprises au niveau européen. Le CRC de Glons, quant à lui, fermerait ses portes - ce malgré d'importants efforts consentis ces dernières années dans la modernisation de son équipement. Les missions de défense aérienne seraient reprises par l'OTAN ;
    6. Enfin, les installations de Gossoncourt, utilisées par le Centre militaire de vol à voile, seraient fermées, de même que celles d'Oostmalle et de Weelde.

Si elles sont appliquées, ces mesures structurelles, qui affectent également les autres composantes de la Défense, devraient ramener les effectifs du personnel à 34 000 unités (32 000 militaires et 2000 civils) et représenter une économie de 97 millions d'euros.


19/11/2009 - AMB/VP/DDW - L'Airbus nouveau est arrivé - A défaut de Beaujolais, la Défense a présenté ce 19 novembre 2009 sa nouvelle acquisition, un Airbus A330-322 de 278 places.

Mais il ne faut pas se méprendre. Bien qu'il soit porteur du logo de la Défense et d'une étonnante inscription "BELGIAN AIR FORCE" sur ses flancs et qu'il soit drapé des couleurs belges, cet Airbus reste un avion civil, comme l'indique son immatriculation : CS-TMT.

Airbus A330-322

Cockpit de l'A330-322

Intérieur de l'Airbus A330-322

L'appareil, qui sera utilisé par le 15e Wing, a déjà servi au sein de plusieurs compagnies aériennes, dont la SABENA entre 1999 et 2001 sous l'immatriculation OO-SFX. Il appartient actuellement à Hi Fly, une société portugaise spécialisée dans la location d'avions commerciaux. Le contrat conclu par la Défense, par l'intermédiaire d'AVICO, une société française proposant divers services intégrés dans le domaine de l'aviation, est un contrat "dry lease" qui lui permet de louer l'appareil à raison de 2000 heures de vol par an pour un montant de 12 millions d'euros, annuel lui aussi. Les équipages seront fournis par le 15e Wing. Deux équipages sont déjà opérationnels sur la machine. Il devrait à terme y en avoir quatre. La maintenance sera assurée dans le civil.

La mise en œuvre de cet A330 répond, selon la Défense, à un besoin en termes de transport longue distance. Il pourra notamment être utilisé pour la relève de contingents à l'étranger, le transport de militaires et de matériel et l'évacuation de personnels ou de ressortissants belges. Il sera également mis à la disposition du roi ou du gouvernement ainsi que des alliés de l'OTAN et d'organisations internationales non militaires dans le cadre d'accords de coopération.

Les capacités de l'A330 constituent indéniablement un atout pour la Défense, même si l'on peut se demander si la taille et la masse du bel oiseau ne se révéleront pas être un handicap sur certains aéroports. Sa fiabilité et sa flexibilité devraient en tous les cas lui permettre de prendre le relais des deux A310 du 15e Wing dont le manque de disponibilité pose régulièrement problème. Le CA-02 ne vole d'ailleurs plus depuis le mois d'août car il a épuisé son potentiel et doit passer en grande visite. Il sera vraisemblablement proposé à la vente. Le CA-01, quant à lui, devrait rester en service jusqu'à la fin 2010 avant de subir le même sort. Photos: V. Pécriaux


01/12/2009 - AMB/VP/DDW - Décès du Lieutenant-Colonel Aviateur e. r. Robert Corbeel -

Robert Corbeel lors de l'inauguration du Hunter à Chièvres en 2008Né à Molenbeek-Saint-Jean le 5 août 1925, Bob Corbeel s'est engagé dès 1948 dans la Force Aérienne. C'est au 7e Wing de chasse de Chièvres qu'il a effectué une grande partie de sa carrière de pilote sur Meteor et Hunter. Il a notamment été CO de la 7e escadrille et OSN du 7e Wing dont il a pris en charge le Flight VSV.

Toujours en verve et à l'affût d'un bon mot, Bob Corbeel a toujours gardé intacte sa passion pour l'aviation, malgré les épreuves qui ne l'ont pas épargné. C'est une figure marquante des ailes belges et une véritable mémoire du 7e Wing qui vient de prendre son dernier envol.


08/12/2009 - AMB/VP/DDW - Nouveaux records pour les rois des mers belges - Le 8 décembre, un appareil de la 40e escadrille a décollé pour porter secours à un marin-pêcheur blessé en mer du nord. Sans le savoir, celui-ci est devenu la 1500e personne sauvée par un Sea King de Coxyde. Quelques mois plus tôt, le 28 juin, l'unité avait enregistré son 2500e scramble sur Sea King.

Pour marquer ces deux événements exceptionnels, le général-major aviateur Van De Voorde, commandant de la Composante Air, a remis un diplôme commémoratif au CO de la 40e escadrille, le major aviateur Heyvaert, et au Chef de Corps, le colonel aviateur Havermans.

Avec quatre Sea King encore en activité, la 40e escadrille et ses équipages forment un maillon essentiel de la chaîne de sauvetage mise au service de la Défense et des populations civiles.


11/12/2009 - AMB/VP/DDW - Dissolution de la 16e escadrille de Bierset -

11 décembre 2009, Dissolution de la 16ème escadrilleC'est en toute discrétion que la 16e escadrille du Wing Heli de Bierset a été dissoute. Créée le 15 septembre 1953 à Butzweilerhof (RFA), la 16e escadrille A.O.P. assure diverses missions : réglage de tirs d'artillerie, observation, photographie aérienne ou transport d'officiers d'état-major. Elle est d'abord équipée d'Auster AOP.6, puis de L-18C.

Le 1er avril 1954, date de création de l'ALFT, elle est rebaptisée 16e Escadrille d'Aviation légère (16 Esc Lt Avi). En 1959, elle est la première unité à recevoir les nouvelles Alouette II. Un an plus tard, elle réceptionne ses premiers Dornier Do-27. Au fil des ans, les changements de matériel se poursuivent : 1970 est marquée par le retrait des Piper Cub, 1976, par l'arrivée des BN2A Islander destinés à remplacer les Do-27, mis à la retraite dès mars 1977. En 1993,

l'escadrille est renommée 16e Bataillon d'Hélicoptères de Liaison (16 Bn HLn). Le 15 janvier 1996, le bataillon, ses Alouette et BN2A quittent définitivement l'Allemagne pour Bierset. Avec a création du Wing Heli en juillet 2004, le 16 bataillon redevient une escadrille, dotée d'A109.

C'est une unité au très riche et long passé qui s'en va puisqu'elle s'est notamment illustrée en Somalie, au Rwanda et en ex-Yougoslavie.


27/12/2009 - AMB/VP/DDW – Décès du Colonel aviateur Léonard hanot -

Léonard Hanot devant un F-84G aux USAIncorporé en 1952, Léonard Hanot avait suivi sa formation aux Etats-Unis. Il fut d’abord pilote de reconnaissance à la 42e escadrille avant de rejoindre le 15e Wing. Il fut aussi CO de la 7e escadrille en 1981-82, au moment de la transition sur Alpha Jet, et termina sa carrière comme il l’avait commencée, aux Etats-Unis, à Sheppard AFB au sein de l’ENJJPT.

Malgré son état de santé, Léonard Hanot avait accepté il y a quelques semaines encore de nous confier quelques uns de ses souvenirs et de nous faire partager sa passion de l’aviation qui ne l’avait jamais quitté.


Sources: AMB/VP-DDW, journal "Vers l'avenir", www.mil.be DG IPR, Belga