AMB
vendredi 23 juin 2017

Les Swallows

La Force Aérienne belge, tout comme l’Aéronautique militaire avant elle, a toujours eu une importante tradition dans le domaine de la voltige aérienne, que ce soit pour des présentations en solo ou au sein de patrouilles acrobatiques.

Les Swallows (1973 - 1983 ; 1995 - 1997)

Dès 1973, un duo sur Siai SF-260M Marchetti fut formé à l’EPE et prit le nom de Swallows. Le programme mettait bien en valeur les qualités du nouvel appareil d'entraînement de la Force Aérienne et se composait d’évolutions en formation et de manoeuvres synchronisées.

The Swallows
logo_swallows.gif

En 1973 et 1974, les deux Marchetti sont pilotés par le capitaine aviateur Fonderie (leader) et l’adjudant chef aviateur Serrien (ailier). L'année suivante, une nouvelle équipe est constituée ; elle se compose de l’adjudant chef aviateur Goussens (leader) et du lieutenant aviateur Delacuvellerie. L’équipe s’étoffe en 1976 et 1977 d’un troisième appareil. En 1976, elle est constituée de l’adjudant chef aviateur Goussens et de ses ailiers, le capitaine aviateur Delacuvellerie et le lieutenant aviateur De Bruyn. L’année suivante, le capitaine Delacuvellerie devient leader, ses ailiers étant les lieutenants aviateurs Elleboudt et Marchoul . En 1978, la patrouille est ramenée à deux avions. Les pilotes pour les saisons 1978 et 1979 sont le capitaine aviateur Delacuvellerie et le lieutenant (puis capitaine) aviateur Elleboudt. Ce dernier ainsi que le capitaine aviateur Payeur porteront les couleurs de la Belgique et de la Force Aérienne entre 1980 et 1983, année de la première dissolution des Swallows pour raisons budgétaires.

The Swallows ddw swallows_1999_02_thumb

Il faudra attendre 1995 pour que le capitaine aviateur Casteleyn et le lieutenant aviateur Vandenbosch reprennent le flambeau sur deux Marchetti à la splendide livrée bleue. Le retour sera malheureusement éphémère puisque après une quarantaine de représentations étalées sur trois ans les Swallows replieront à nouveau leurs ailes le 5 décembre 1997. Les deux pilotes de l’équipe ont en effet été appelés à d’autres fonctions dans d’autres unités et personne n’a jusqu'à présent été pressenti pour les remplacer. Gageons que les Swallows, ambassadeurs très appréciés de la Force Aérienne, reviendront très prochainement sous nos cieux.


Texte : Vincent Pécriaux
Photos : Daniel De Wispelaere et Vincent Pécriaux
Note: Reproduction interdite sans l'accord préalable écrit de leurs auteurs respectifs