AMB
Monday 23 September 2019

Merlin III Swearingen

C'est en septembre 1975 que la Force Aérienne passa commande de six bimoteurs Merlin IIIA chez le constructeur américain Swearingen pour remplacer ses 12 Pembroke. Le contrat prévoyait en outre la formation des premiers équipages et techniciens de maintenance à San Antonio, au Texas.

Merlin III Swearingen - CF-06
Merlin III Swearingen
Merlin III Swearingen

Si les six appareils devaient essentiellement servir d'avions de liaison et de transport de personnel, deux d'entre eux (les CF-05 et CF-06) ont cependant été modifiés pour exécuter des missions de photogrammétrie au profit du Centre d'Etude et d'Exploitation des Photographies Aériennes (CEEP) et de l'Institut Géographique National. Pour ce faire, ils ont été équipés de deux caméras verticales et d'un viseur de navigation.

 

Merlin III Swearingen

 

Mais la polyvalence des Merlin a été largement mise à profit puisqu'ils ont notamment servi à la formation au vol et à la navigation des équipages, à l'étalonnage des instruments de radionavigation et à divers vols d'essai.

Mis en œuvre à partir de mars 1976, ils ont toujours opéré au sein de la 21ème escadrille du 15ème Wing. Après plus de 25 ans de carrière, les cinq derniers appareils (l'un des Merlin a été perdu en 1980) ont été définitivement retirés du service en février 2002.

Caractéristiques techniques
Type bimoteur à hélice de liaison/transport
Longueur 12,85 m
Hauteur 5,12 m
Envergure 14,10 m
Moteur 2 Garrett TPE 331 de 900 cv
Masse à vide 3.696 kg
Vitesse maximale 515 km/h
Plafond maximal 9.450 m
Distance franchissable 3.590 km
Equipage - passagers 2 – 8

Texte: Vincent Pécriaux
Photo: Daniel De Wispelaere et Vincent Pécriaux
Note: Reproduction interdite sans l'accord préalable écrit de leurs auteurs respectifs