AMB
vendredi 24 mars 2017

Falcon 20E

Les années 70 sont synonymes de profonde mutation pour les escadrilles de transport de la Force Aérienne, stationnées à Melsbroek. En effet, dans la foulée du rééquipement de la flotte d'avions de transport tactique en C-130H, le 15e Wing perçoit deux appareils de liaison de type Dassault Mystère 20. Le premier, immatriculé CM-01, est réceptionné le 26 mars 1973. Le CM-02 le rejoint deux mois plus tard.

Dassault Falcon 20E - CM 02
Dassault Falcon 20E - CM 01
Dassault Falcon 20E - CM 02

La vitesse élevée et le rayon d'action des deux bimoteurs sont mis à profit pour le transport des membres du Gouvernement et de la Famille Royale. Les appareils sont également mis à la disposition d'institutions internationales telles que l'OTAN ou l'Union européenne. Parallèlement aux déplacements des VIP et VVIP, ils assurent des missions de liaison pour la Défense ainsi que certains transports urgents au profit de la population civile, dans le cadre de transplantations d'organe, par exemple.

Dassault Falcon 20E - CM 01
Dassault Falcon 20E - CM 01
Dassault Falcon 20E - CM 01

Premiers avions à réaction de transport mis en œuvre par la Force Aérienne, les Falcon 20E nécessitaient, après trois décennies, une remise à niveau afin de répondre aux exigences actuelles en matière de sécurité aérienne. Un contrat a donc été passé avec Dassault Aviation. Il porte essentiellement sur l'intégration d'une avionique plus moderne et sur la remotorisation des appareils par des réacteurs plus performants et moins gourmands en carburant. Des aménagements ont également été apportés à la cabine passagers. Le chantier a été réalisé en France en 2004 et permettra aux Falcon 20E de poursuivre quelques temps encore leur carrière chez les Sioux rouges de la 21e escadrille.

Dassault Falcon 20e - CM 01 Dassault Falcon 20e - CM 01 Dassault Falcon 20e - CM 01

Au titre des modifications plus "cosmétiques", les Falcon, comme tous les appareils de la 21e escadrille, ont été relookés depuis 2010. La partie supérieure de la dérive, au-dessus des gouvernes de profondeur, a été repeinte en bleu et arbore le logo de la Défense.

Les deux appareils ont été retirés du service. Le CM-01 a effectué son dernier vol le 13 février 2015 et le CM-02 l'année suivante, le 22 décembre 2016.

Caractéristiques techniques
Type
Avion de transport et de liaison
Longueur
17,55 m
Hauteur
5,32 m
Envergure
16,25 m
Moteur
2 General Electric CF 700 2D de 2.220 kgp (réacteurs d'origine)
2 Garrett TFE 731-5BR-2C (modernisés)
Masse à vide
7.240 kg
Masse maximale
13.270 kg
Vitesse maximale
910 km/h
Plafond opérationnel
12.000 m
Rayon d'action
1.550 km
Sièges passagers
8

 


Texte : Vincent Pécriaux
Photos : Vincent Pécriaux et via L. Servais
Note: Reproduction interdite sans l'accord préalable écrit de leurs auteurs respectifs