AMB
Sunday 22 September 2019

Fonds de tiroir

Performance computer Mirage 5

Au début des années 1970, époque où l'électronique n'avait pas encore envahi les cockpits, le pilote de chasse ne pouvait compter que sur la documentation de son avion et ses connaissances en calcul mental. Le pilote de Mirage 5 belge disposait néanmoins d'un ingénieux "performance computer".

Mirage 5BA Performance computer Mirage 5

Suffisamment petit pour tenir dans une poche de sa combinaison et particulièrement utile en cas de déroutement, ce calculateur double face lui permettait d'un côté de connaître, en fonction de la pression atmosphérique et de la longueur de la piste, sa vitesse et sa distance de décollage ainsi que la vitesse à partir de laquelle il ne pouvait plus interrompre son décollage.

L'autre face, pour une altitude et des réserves de carburant données, lui fournissait les informations nécessaires pour se poser en toute sécurité : distance franchissable, vitesse, distance à partir de laquelle il pouvait entamer sa descente… Il ne restait plus alors au pilote qu'à affiner ses calculs en fonction de sa propre situation. Et tout ça sans la moindre pile !


Photos: Vincent Pécriaux