AMB
lundi 15 octobre 2018

ATCC Semmerzake 2013

ATCC 2013

La demi-journée porte ouverte de l'Air Traffic Control Centre de Semmerzake, en région gantoise, était le premier des trois rendez-vous fixés cette année par la Composante Air au grand public.

Malgré une météo peu engageante et le fait que cette manifestation se déroule un jour de semaine, l'ATCC a accueilli quelques centaines de visiteurs. Ecoliers, voisins, amateurs ou simples curieux ont pu visiter certaines de ses installations et se faire une idée du travail des contrôleurs aériens et des capacités du système SEROS II, opérationnel depuis maintenant dix ans sur le site. Le radar, bien protégé sous sa coupole blanche, a lui aussi attiré de nombreux visiteurs.

A ses pieds se trouvaient plusieurs hélicoptères militaires et civils : un Bo-105 allemand, un Dauphin de la Marine nationale française et un Fennec de l'Armée de l'Air, un EC135 médicalisé allemand et deux Robinson venus de Wevelgem.

Bo-105 ATCC Semmaerzake Dauphin
 EC-135 médicalisé Robinson R44 et R22

Côté belge, on pouvait observer un peu à l'écart une Alouette III du Flight marine de Coxyde et un A109 du 1 Wing de Beauvechain.

A109 Alouette III A109

Le site de Semmerzake n'étant pas propice aux démonstrations aériennes, quelques passages d'avions avaient été prévus. Des F-16 de Kleine-Brogel, des Marchetti de Beauvechain et un Alpha Jet habituellement basé à Cazaux ont dû se frayer un chemin entre les nuages et les averses, sans aucun doute habilement guidés par les contrôleurs qu'ils venaient saluer.

F-16AM SF-260 Alpha Jet 1B

Ce sont surtout les hélicoptères qui ont assuré le spectacle. Le Sea King de la 40e escadrille a présenté sa démonstration de sauvetage – classique mais toujours aussi appréciée – après avoir dû renoncer à un largage de parachutistes en raison des conditions météorologiques. Pour ce samaritain de la côte belge, l'heure de la retraite se rapproche. Sa silhouette camouflée rehaussée d'orange ne sera bientôt plus qu'un souvenir car il devrait passer le témoin à son successeur, le très attendu NH-90, d'ici quelques mois.

Sea King Mk48 Sea King Mk48 Smoke on
Sea King Mk48 Sea King Mk48

Une autre démonstration, particulièrement dynamique, a elle aussi retenu l'attention du public. La Police fédérale avait dépêché sur place un de ses MD900 Explorer ainsi que quelques membres de l'Escadron spécial d'intervention et leurs chiens. Descentes en rappel et simulation d'intervention au sol ont donné un aperçu des capacités de l'hélicoptère et de la plus-value qu'il offre à une unité d'élite comme l'ESI. Un show particulièrement réussi que l'on pourra sans doute revoir en septembre prochain lors de la journée porte ouverte du 15e Wing à laquelle sera associée l'Air Support Unit de la police qui fête cette année ses vingt ans d'opération à Melsbroek.

MD900 MD900  MD900
MD900 MD900

Texte : Vincent Pécriaux
Photos : Daniel De Wispelaere et Vincent Pécriaux