AMB
Saturday 21 September 2019

Sikorsky HSS-1/S-58C

HSS-1 / S-58

Début des années 1960, les missions de recherche et de sauvetage en mer sont assurées par trois vedettes rapides du Service de Sauvetage Air-Mer (S.S.A.M.) basées à Nieuport. Cette unité est dissoute le 1er avril 1961. Pour la remplacer, le gouvernement belge a, en effet, choisi d'acheter cinq hélicoptères Sikorsky HSS-1 fabriqués sous licence par la firme française Sud Aviation.

Ces cinq appareils, codés OT-ZKD (B4) à OTZKH (B8), font partie d'un Heliflight et opèrent depuis Coxyde. Ils sont livrés entre mai 1961 et février 1962. Leur instrumentation et leurs moyens de communication leur permettent uniquement d'assurer l'alerte de jour à 15 minutes à proximité des côtes belges. Ces hélicoptères sont également en charge du transport de blessés, de médicaments rares ou d'organes dans les hôpitaux, autant de missions facilitées par la polyvalence de la voilure tournante. Les B7 et B8 sont affectés à un Flight Force Navale et participent, outre aux missions SAR, aux opérations de déminage dans la Manche. Ils disposent pour ce faire d'un équipement approprié et arborent une ancre blanche sur la cocarde. Cette coopération avec la Force Navale se prolongera jusqu'à l'arrivée de trois Alouette III en 1971.

Sikorsky HSS-1 OT ZKD - B4 Sikorsky HSS-1 OT ZKG - B7 Sikorsky HSS-1 OT ZKH - B8
Sikorsky HSS-1 OT ZKD - B4 Sikorsky HSS-1 OT ZKE - B5 Sikorsky HSS-1 OT ZKD B4

L'Heliflight, entre-temps rebaptisé Flight SAR, réceptionne en septembre 1963 cinq appareils supplémentaires, des Sikorsky S-58C rachetés à la SABENA et remilitarisés. Ils portent les immatriculations OT-ZKI (B9) à OT-ZKM (B13) et arrivent à Coxyde entre août et novembre. Ces machines font partie du nouveau Flight Short Range Transport (SRT). Elles effectuent du transport et du largage de commandos, des missions SAR et du transport logistique pour les unités Nike stationnées en Allemagne. Ce Flight est rattaché administrativement au 15e Wing de Melsbroek mais dépend techniquement de Coxyde. Le B13 reçoit une configuration VIP pour le transport de la Famille royale et des membres du gouvernement.

Sikorsky S-58C OT ZKJ - B10 Sikorsky HSS-1 OT ZKD - B4 Sikorsky HSS-1 OT ZKH - B8

En janvier et juin 1969, deux derniers S-58C sont encore acquis auprès de la SABENA. Ils sont immatriculés OT-ZKN (B14) et OT-ZKP (B15) et sont également aménagés en appareils VIP. En 1974, les Flights SAR, SRT, Force Navale et Maintenance sont regroupés en une seule unité, la 40e escadrille SAR. Deux ans plus tard, les Sea King viennent relever les Siko vieillissants. Tous les S-58C sont retirés du service. Les HSS-1, quant à eux, continuent d'assurer le vieillissement des équipages avant leur conversion sur Sea King. Le dernier appareil prend officiellement sa retraite en juillet 1986, après 24 ans de bons et loyaux services.

Sikorsky HSS-1 OT ZKD - B4 Sikorsky S-58C OT ZKK - B11 Sikorsky S-58C OT ZKM - B13
Sikorsky S-58C OT ZKF B6 - AELR Sikorsky HSS-1 OT ZKH - B8 Sikorsky HSS-1 OT ZKH - B8 - Gate gardian

Caractéristiques techniques (HSS-1)
Type Hélicoptère de recherche et sauvetage et de transport
Equipage 4 : pilote, copilote, mécanicien de bord/treuilliste, plongeur /sauveteur
Longueur totale 19,53 m
Hauteur 4,53 m
Diamètre du rotor principal 17,07 m
Moteurs 1 Wright Cyclone R1820-824 de 1.525 cv
Masse à vide 3.420 kg
Vitesse maximale 198 km/h
Plafond maximal 2.925 m
Distance franchissable 300 km

Texte : Vincent Pécriaux
Photos : via A. Bar (Air Historical Team), Th. Cardon, Daniel De Wispelaere et collections V. Pécriaux, D. De Wispelaere
Mise en page : D. De Wispelaere
Note : Reproduction interdite sans l'accord préalable écrit de leurs auteurs respectifs.