AMB
Tuesday 15 October 2019

Belgian Air Force Days 2016

Article Index

Belgian Air Force Days 2016


Comme c’est le cas à présent tous les deux ans, la Défense organise sur une de ses bases aériennes les Belgian Air Force Days. Les 25 et 26 mai, le 2e Wing tactique de Florennes a donc ouvert ses portes à quelque 45 000 personnes venues assister aux nombreuses démonstrations et activités malgré les mesures de sécurité drastiques mises en place et les conditions météorologiques qui ont contraint les organisateurs à limiter l’accès au site le dimanche aux seules personnes détenant un ticket d’entrée.

Les Belgian Air Force Days revêtaient cette année un caractère particulier et célébraient plusieurs événements majeurs. Le principal était sans doute les 70 ans de la Force Aérienne. Pour l’occasion, une exposition avait été organisée. En son centre, le magnifique Spitfire XIV SG 55 du Musée de l’Air de Bruxelles qui, pour l’occasion, avait retrouvé son dernier pilote, Harry Saeys. À la suite d’un problème de réducteur, le jeune sergent pilote avait en effet mis fin à la brève carrière de l’appareil en le posant sur le ventre dans un champ d’Opveld le 11 octobre 1948.

Uniforme de pilote en 1948

Le (toujours jeune) pilote Harry Saeys devant le Spitfire Mk XIV de la 349Le spitfire Mk XIV GE-R de la 349e

Belgian Air Force - 1946 - 2016

Cette exposition a eu un franc succès et sera d’ailleurs visible cette année lors de différents événements aéronautiques. Pour venir la compléter, la Composante Air avait édité deux ouvrages rédigés par Daniel Brackx consacrés respectivement à l’histoire de la Force Aérienne et à la Composante Air d’aujourd’hui et de demain. Un must pour les amateurs de la FAé.

Expo 70 ans FaéB. Expo 70 ans FaéB. Expo 70 ans FaéB.
Séance de dédicaces pour Georges Casterman et Daniel Brackx Expo 70 ans FaéB. Livres 70 ans FaéB.

La 350e escadrille, basée à Florennes depuis 1996, fêtait elle ses 75 ans. L’unité a été créée au sein de la RAF en 1941, sur la base galloise de Valley. Pour marquer cet anniversaire, une exposition avait également été mise sur pied et l’un des F-16 de l’escadrille, le FA-129, avait été spécialement décoré. Il arborait sur son fuselage les codes d’escadrille MN-B, ces mêmes codes portés entre janvier et mars 1944 par un Spitfire Mk IX, le MH434, qui vole toujours en Angleterre au sein de la Old Flying Machine Company. La présence de cette machine de légende à Florennes et son vol en formation avec trois F-16 de l'escadrille ont été des moments forts du week-end.

ddw ebfs 2016 bafd fa129 thumbExpo sur les 75 ans de la 350

Expo sur la 350

Expo sur les 75 ans de la 350Expo sur les 75 ans de la 350

Vol en formation du F-16AM FA-129 et du Spitfire Mk IX Spitfire Mk IX au couleurs du 349 sqn Vol en formation de la 350 et du Spitfire Mk IX

La Force Aérienne belge a réceptionné ses premiers F-16 en 1979. Depuis, le chasseur léger conçu par General Dynamics est passé par de nombreuses phases de modernisations. À l’heure où l’on évoque de plus en plus son remplacement, le Viper reste le fleuron de la Composante Air. Ces vingt dernières années, il a amplement fait ses preuves au combat au-dessus des Balkans, de l’Afghanistan, de la Libye et l’Irak. Ces deux décennies d’opérations faisaient elles aussi l’objet d’une exposition. Et pour ceux qui voudraient approfondir la question, on ne peut que recommander le livre de Benoît Denet « Les "faucons" belges au-dessus de l'Afghanistan » qui relate par de nombreux témoignages les aspects à la fois techniques et humains des déploiements belges dans l’opération Guardian Falcon.

Expo 20 ans d'opérations sur F-16 Livre de Benoît Denet Expo 20 ans d'opérations sur F-16

Mais les Belgian Air Force Days étaient surtout l’occasion pour le grand public d’admirer des démonstrations aériennes. Le cocktail de patrouilles acrobatiques, chasseurs modernes, hélicoptères et warbirds avait de quoi contenter les plus exigeants. Comme toujours, les évolutions quasi millimétrées de la Patrouille de France et des Red Arrows ont su captiver l’attention du public.

La Patrouille de France 2016 La Patrouille de France 2016 La Patrouille de France 2016
Red Arrows 2016 Red Arrows 2016 Red Arrows 2016

Pour ce qui est de la chasse, les principaux candidats à la succession du F-16 occupaient le terrain. Côté américain, cependant, pas de F-35 – si ce n’est une maquette grandeur nature – ni de Super Hornet. Mais les F/A-18 suisse et espagnol ont fait bonne figure face aux Typhoon britannique et italien, au Rafale français et aux Gripen, déclinés en version suédoise et tchèque.

Typhoon du 36e Stormo 4e Escadre de Chasse - Base Aérienne 113 de Saint-Dizier JAS 39C Gripen
Typhoon FGR4 de la RAF Maquette grandeur nature du F-35 EF-18M Hornet

Les F-16 belge, danois et grec, le MIG-29 polonais et les Mirage 2000N des Ramex Delta, dont c’était la dernière année de présentation, complétaient ce programme bien étoffé.

F-16AM  - Danemark F-16C grec Mig 29A polonais
La patrouille des Ramex Delta sur Mirage 2000N La patrouille des Ramex Delta sur Mirage 2000N La patrouille des Ramex Delta sur Mirage 2000N

Sur un plan plus historique, on retiendra, outre les SV4 et Harvard, un rutilant Fouga Magister aux couleurs de la patrouille des Diables Rouges. Pour sa première exhibition depuis son retour en Belgique, le MT 5 a fait une entrée remarquée en compagnie des SF.260M des Red Devils. Tout un symbole.

SV4 - V41 Les Red Devils T-6 Harvard
Le CM170 Fouga Magister MT5 en formation avec les Red Devils Le CM170 Fouga Magister MT5 Le CM170 Fouga Magister MT5 en formation avec les Red Devils

Le Battle of Britain Memorial Flight avait lui envoyé un magnifique Spitfire Mk XVI, premier chasseur mis en œuvre par la toute jeune Aviation militaire belge dans l’immédiat après-guerre. L’exemplaire présenté ici a nécessité plus de onze années de restauration et vole à nouveau depuis 2012.

Le Spitfire Mk XVI du Battle of Britain Memorial Flight Le Spitfire Mk XVI du Battle of Britain Memorial Flight Le Spitfire Mk XVI du Battle of Britain Memorial Flight

D'autres Warbirds étaient également présentés en vol, Super Constellation, CAC-12 Boomerang, T-28B Trojan, B-25N Mitchell, P-51D Mustang.

Super Constellation CAC-12-Boomerang T-28B Trojan
B-25N Mitchell vp p51d thumb T-28B Trojan et P-51D Mustang

Au final, les Belgian Air Force Days 2016 ont été une belle réussite. Une réussite rehaussée, le samedi, par la présence du roi et des princes Gabriel et Emmanuel. Au cours de sa visite, le souverain a pu apprécier les évolutions du solo display F-16 avant de se rendre près de l’équipe des Red Devils et de montrer à ses fils le Marchetti, premier avion sur lequel il a effectué sa formation de pilote militaire. L’intérêt dont témoignent depuis plus d’un siècle les rois des Belges ne se dément pas. C’était là sans doute la plus belle des reconnaissances que pouvait recevoir la Composante Air pour son 70e anniversaire.

logo bafdays16 thumb Les princes Emmanuel, Gabriel et le roi Philippe logo bafday 2016 thumb