AMB
mardi 12 décembre 2017

Dernier vol du Falcon 20E CM-02

Melsbroek, 22 décembre 2016, 11h00. Au bureau météo du Wing Ops, 'Bix' et 'Piet' consultent les dernières observations du jour. Rien de bien réjouissant, une armada de nuages gris et bas s'étend sur l'ensemble de la Belgique. Concentrés sur les données METAR, les deux pilotes revoient le vol qu'ils ont planifié : une navigation qui les mènera au-dessus de Florennes et Kleine-Brogel où ils effectueront quelques approches avant de revenir à Melsbroek. Une mission que l'on pourrait qualifier de locale pour un équipage du 15e Wing, habitué aux vols internationaux. Mais une mission tout à fait particulière car c'est la dernière du dernier Falcon 20E mis en œuvre par la 21e escadrille.

Préparation de la mission sur Tablette Les données de navigation transmises sur Tablette Consultation au Bureau météo

'Bix' prend ensuite contact avec Florennes et Kleine-Brogel. Pour des raisons techniques, la base limbourgeoise n'est pas en mesure de recevoir le Falcon pour sa tournée d'adieu. Il va falloir modifier le plan de vol initial avant de l'envoyer à Eurocontrol pour validation. Quelques minutes plus tard, c'est chose faite. 'Piet' inscrit le numéro international attribué par Eurocontrol. Toutes les informations nécessaires pour effectuer le vol s'affichent maintenant sur son ipad. Le temps des règles et des cartes papier paraît bien loin. Après vérification, il transfère les données sur l'ipad de 'Bix'. Il est temps de signer le 'flight authorization book' et de se rendre à l'avion.

Dans le bus, les deux pilotes sont rejoints par Marc. Ancien loadmaster sur C-130, Marc est aujourd'hui loadmaster/steward à la 21e escadrille, sur Falcon mais aussi sur Airbus A321, appareil sur lequel il est également Senior Cabin Crew Member. Arrivé au pied de l'appareil, il fait le tour de l'avion tandis que 'Piet' prend place dans le cockpit. En quelques instants, l'avion prend tout doucement vie.

Le pilote "Bix" aux commandes du CM-02 Le steward Marc Le copilote "Piet"

Il est maintenant presque 13h00 et le Falcon, libéré de ses cales, s'ébranle. Passant entre les Embraer et les Hercules, il gagne la piste 25 droite. Après avoir été autorisé à décoller, 'Bix' pousse vers l'avant les manettes des gaz et l'avion s'élance de toute la puissance de ses deux réacteurs.

Départ du CM-02 pour son dernier vol Départ du CM-02 pour son dernier vol Take-off du CM-02

Une heure plus tard, l'avion se présente à la verticale de cette même piste pour un dernier passage à 500 pieds avant d'effectuer un large virage à droite et de revenir se poser.

Dernier passage du CM-02 avant l'atterrissage Atterrissage du CM-02 Tradition oblige, le Falcon est salué par les pompiers pour son dernier vol

Comme le veut la tradition, les honneurs sont rendus par les pompiers de l'aéroport qui profitent également de l'occasion pour arroser généreusement 'Bix' dont c'est le dernier vol en tant que pilote à la Composante Air.

Tradition oblige, le Falcon est salué par les pompiers pour son dernier vol "Bix" copieusement arrosé pour son dernier vol au sein de la Composante air Quelques bulles pour "Bix", "Piet" et Marc  pour célébrer l'évènement

Melsbroek, 22 décembre 2016, 14h20. Un bel oiseau blanc quitte la Défense.

Après 43 ans de service, le CM-02 rejoint donc le CM-01, arrêté de vol le 13 février 2015. Les deux appareils, qui affichent au compteur 16 196 heures de vol pour le CM-01 et 16 210 pour le CM-02, ont été mis à niveau en 2004 et pourraient bien être proposés à la vente sur le marché civil. Avis aux amateurs !

Le CM-02 en maintenance dans son hangar à Melsbroek Le cockpit du Falcon 20E Le Falcon CM-02 dans son hangar à Melsbroek
L'intérieur du Falcon 20E Badge de la 21e escadrille L'intérieur du Falcon 20E
Le Falcon CM-02 dans son hangar à Melsbroek Le CM-01 et CM-02 dans le hangar à Melsbroek Le Falcon CM-02 dans son hangar à Melsbroek

Texte : Vincent Pécriaux
Photos : Daniel De Wispelaere et Vincent Pécriaux


Nos plus vifs remerciements au personnel de la 21e escadrille pour son accueil et les facilités accordées à la réalisation de ce reportage.