AMB
vendredi 24 novembre 2017

Ce vendredi 16 juin 2017 a eu lieu à Beauvechain la remise de commandement du 1 Wing.
La cérémonie était placée sous le commandement du général-major aviateur BEM Frederik Vansina commandant de la Composante Air, en présence du vice-amiral Michel Hofman, représentant le chef de la Défense, et du ministre de la Défense Steven Vandeput. Dans l'assistance on reconnaissait bon nombre d'anciens commandants de la Composante Air et du 1 Wing.​

Défilé de la troupe

Discours du Col Avi. BEM FranchommeLe Col Avi. IR BEM Vandenberk accompagné de la mascotte du wing

cérémonie remise commandement
cérémonie remise commandement Revue des troupes par le ministre de la Défense
Défilé aérien Démo A109

Durant son commandement, le colonel Franchomme a géré la transformation du 1 Wing en une plate-forme multiple qui compte maintenant plus de 1500 personnes et qui est devenue la plus importante de Belgique.
La fusion de la 40e escadrille de Coxyde, l'arrivée puis la certification opérationnelle des nouveaux hélicoptères NH90 Caïman (version terrestre et marine), la mise en place du QRH (quick reaction helicopter – dans le cadre des menaces terroristes), la mise à disposition de personnel pour la protection des sites sensibles (à la suite des attentats du 22 mars 2016) sont quelques-unes des missions menées à bien avec beaucoup de diplomatie par une personnalité à la fois ferme et sympathique.

Le col Avi. Franchomme et le général-major aviateur BEM Frederik Vansina le général-major aviateur BEM Frederik Vansina et le Col Avi IR BEM Vandenberk

 

Rappelons aussi la relance des fameux Helidays (qui avaient été oubliés depuis plusieurs années) avec un gros succès populaire en récompense des efforts fournis.

Avant d'être promu bientôt au grade de général et de partir remplir les fonctions d'attaché militaire à Washington, après exactement trois ans de fonction de BaseCo au 1 Wing, le colonel aviateur BEM Georges Franchomme passe le relais au colonel aviateur ingénieur BEM Danny Vandenberk, au cours d'une cérémonie empreinte de beaucoup d'émotion.

Nous souhaitons à tous les deux une parfaite réussite dans la poursuite de leur carrière et les remercions pour leur aimable invitation ainsi que pour la qualité de l'accueil qui nous a été réservé.

Colonel Avi. BEM GEORGES FRANCHOMME

COLONEL AVI BEM GEORGES FRANCHOMMENé le 17 août 1964, il rejoint en 1984 la 124e promotion Toutes Armes de l'Ecole Royale Militaire, est versé dans la promotion pilotes 87B "François Venesoen DFC" et reçoit ses ailes le 9 février 1990.

Il débute sa carrière sur F-16 au sein de la 349e escadrille de chasse à Beauvechain et participe à de nombreux exercices et déploiements comme le Tactical Leadership Programme (TLP), Red Flag au Nevada (USA), low level flying au Maroc et à l'entraînement aux opérations aériennes internationales.

En 1996, il déménage avec son escadrille sur la base de Kleine-Brogel avant de suivre le cours de candidat officier supérieur et d'être nommé officier d'opérations au sein de la 350e escadrille de chasse à Florennes.

En 1998, il est placé à la tête de l'Initial Cadre F-16 Mid Life Update et transforme les 349e et 23e escadrilles sur la version modernisée MLU et participe en 1999 aux opérations au-dessus du Kosovo.
Il est affecté de 1999 à 2002 à la section Plans et Programmes de l'Etat-Major en charge des programmes d'investissements, puis à la direction des Ressources Matérielles pour avions de combat.

En 2002, il suit le cours supérieur d'Etat-Major à Paris puis, de 2003 à 2005, il devient Commanding Officer (CO) de la 350e escadrille où il dirige les premiers déploiements de F-16 en Lituanie (protection des pays baltes).

Promu lieutenant-colonel en 2005, il est désigné chef de section opération de combat à Comopsair de 2005 à 2007 avant de revenir à Florennes au 2 Wing Tac en qualité de commandant du Groupe de Vol (OSN) de 2007 à 2009 où il est aussi en charge de la préparation des premiers détachements qui participeront à l'Opération Guardian Falcon (OGF) en Afghanistan après avoir fait certifier toute la capacité aérienne de combat lors de la dernière évaluation OTAN en date.

De 2009 à 2012, il est spécialiste capacitaire Air au Département Stratégie de la Défense et il occupera la fonction de Red Card Holder au sein de l'ISAF Joint Command à Kaboul (Afghanistan) en 2010 puis à Poggio Renatico (Italie) pour les opérations en Libye en 2011.

Nommé Colonel en 2012, il devient commandant de la Division Opérations de Comopsair et auditeur des Hautes Etudes de Sécurité et de Défense en 2013.

Le 12 juin 2014, il prend le commandement du 1 Wing de Beauvechain auquel s'est rattachée la base de Coxyde, le 19 juin 2014.

Il totalise 3349 heures de vol dont 2500 sur F-16 et 200 sur A109, appareil sur lequel il a passé ses qualifications en 2014.

Colonel Avi. IR BEM DANNY VANDENBERK

COLONEL AVI IR BEM DANNY VANDENBERKNé le 16 août 1966, il rejoint en 1985 la 140e promotion Polytechnique de l'Ecole Royale Militaire puis poursuit sa formation de pilote d'hélicoptère à l'Ecole de l'Aviation légère de Brasschaat avant de débuter sa carrière en 1993 au 16e Bataillon d'hélicoptères de liaison de Butzweilerhof (près de Cologne – RFA) où il est officier de maintenance.

Il effectue sa conversion sur A109 en 1994 et est muté l'année suivante à l'état-major général de la Force Terrestre à Evere à la section Plans et Programmes AéMob responsables des programmes d'achats pour A109.

Promu capitaine en 1998, il rejoint le Groupement d'Aviation légère à Bierset où il est chef du Bureau technique et Officier de Sécurité aérienne (FSO).

Après avoir suivi les cours pour Officier supérieur à l'IRSD, il est muté en 2001 à la section Matériel volant de DGMR pour gérer le Joint Support Helicopter Program puis devenir le National Program Coordinator A400M.

Après l'obtention de son brevet d'état-major, le major Vandenberk revient en 2005 à DGMR pour gérer le
programme NH90 Caïman puis est promu au grade de lieutenant-colonel en 2007.

En 2011, il prend le commandement du Groupe de Vol du 1 Wing où il prend en charge l'arrivée du NH90, réussit un Nateval pour la capacité A109 et le déploiement d'A109 au Mali dans le cadre de l'opération française Serval.

En 2014, il rejoint Comopsair en tant qu'officier synthèse et conseiller militaire du commandant de la Composante Air puis est promu au grade de colonel en 2016.
Il totalise plus de 2000 heures de vol dont l'essentiel sur A109.


Texte et photos : Alain Debras