AMB
vendredi 22 juin 2018

titre bd09
 

Malgré le froid ambiant de ce 1er février 2018, l'excitation était palpable sur l'ancienne base de Brustem. De petits groupes déambulaient dans les deux hangars qui abritent aujourd'hui les appareils de l'aéroclub local. Si certains se plaisaient à se remémorer l'époque où les T-33 et les Fouga rythmaient la vie de l'aérodrome, tous n'avaient finalement qu'un seul et même mot à la bouche : Mirage !

Bientôt 'Celle' De Petter, pilote de Mirage pendant dix-huit ans, fit passer le message : "Il est près de Namur et devrait être là d'ici une heure." Ce "il", au centre de l'attention de tous, peut être résumé en deux lettres et deux chiffres : BD 09.

Arrivée du BD 09 à Brustem Arrivée du BD 09 à Brustem Arrivée du BD 09 à Brustem
Arrivée du moteur Atar 9C à Brustem Arrivée du moteur Atar 9C à Brustem Arrivée des ailes à Brustem
 

Vers 9 heures 45, le Mirage 5BD n° 209, immatriculé BD 09, fit enfin son entrée. Sur un premier plateau se trouvaient le fuselage de l'avion et sa dérive. Le second camion transportait un réacteur ATAR et deux ailes aux formes triangulaires si spécifiques. Il fallut un peu plus de deux heures pour que tous les éléments de l'avion soient déposés au sol ou sur des berceaux qui n'avaient sans doute plus été manipulés depuis plus de vingt ans.

Déchargement du fuselage Déchargement de la dérive Déchargement du fuselage
Déchargement du fuselage Déchargement du fuselage Déchargement du fuselage
 

Grâce à l'expertise de quelques membres du Recovery Team de Beauvechain assistés par d'anciens techniciens Mirage, l'opération fut rondement menée, le tout sous les regards attentifs des 'Miragistes' et amateurs inconditionnels du delta présents. Il faudra encore quasiment toute l'après-midi pour que l'avion soit en grande partie remonté, remis sur ses roues et rentré bien à l'abri dans le hangar. Fin d'une journée tout à fait exceptionnelle.

De bout en bout Déchargement du moteur Atar 9C Déchargement du fuselage
Déchargement de l'aile droite Déchargement de l'aile gauche Prêt au remontage
 

Flash back

Le BD 09 arrive à la Force Aérienne en mars 1971. Après 23 ans à former essentiellement de futurs pilotes de Mirage, il est retiré du service et mis en stockage à Weelde en janvier 1994. Cinq ans plus tard, l'appareil est racheté avec 26 autres par la société française Sagem et convoyé par la route en France. On en retrouve la trace en 2013 à Paris où il est mis aux enchères mais ne trouve pas preneur. Il est par la suite stocké à La Teste de Buch, près d'Arcachon, par la société SOFEMA. Il aurait dû partir pour les Etats-Unis mais c'est finalement Jacques Waldeyer, lui aussi ancien pilote de Mirage, qui l'a racheté. Il est prévu que l'avion - qui est complet - soit restauré par des membres de la Mirage Pilots Association et qu'il reste à Brustem, dans le hall en construction d'une entreprise aéronautique où il pourra être mis en valeur.

Mirage 5BD - BD 09 - 1 Sqn Badge Mirage 5 Mirage 5BD - BD 09 - 8 Sqn
Mirage 5BD - BD 09 - 2 Sqn Mirage 5BD - BD 09 - 42 Sqn
 

C'est un morceau de l'histoire de la Force Aérienne belge qui est rentré ce 1er février en Belgique. Et c'est aussi un merveilleux symbole de l'épopée du Mirage. L'avion a en effet volé aux couleurs des 1ère, 2e, 8e et 42e escadrilles et il doit être consigné dans les pages de nombreux carnets de vol.

Welcome back, BD 09!

 
Yvon Des miragistes heureux! Mirage sur ses roues

Texte : Vincent Pécriaux
Photos : Vincent Pécriaux, Marcel De Petter, Christian Borsu (via MPA), Hubert Sermon (via MPA) et MPA