AMB
jeudi 30 mars 2017

Police fédérale

Historique

En 1965, l'état-major de la Gendarmerie perçoit la nécessité de doter ses services de moyens aériens pour mener à bien ses missions de police administrative et judiciaire. Cinq Alouette SA 318C sont acquises en 1967. Sept ans plus tard, trois hélicoptères lourds de type Puma SA 330 viennent renforcer le parc aéronefs. Tous ces appareils sont stationnés sur la base de Brasschaat et leur maintenance est effectuée par les techniciens de la Force Terrestre.

Puma - G 03

logo_police.gif

Puma - G 03

Ce n'est qu'en juin 1993 que la Gendarmerie constitue véritablement en son sein un détachement d'appui aérien. Quelques mois plus tard, en octobre, l'unité déménage à Melsbroek dans des installations mises à disposition par la Force Aérienne. La raison de ce déménagement n'est pas anodine : en opérant depuis la base bruxelloise, les appareils sont à même d'intervenir plus rapidement et plus efficacement aux quatre coins du pays.

Lors de son installation à Melsbroek, le détachement compte 5 Alouette, 1 bimoteur Britten Norman BN-2T et 3 Puma. Trois Cessna C182 viendront encore renforcer le dispositif.

Pour pourvoir au remplacement des Puma vieillissants, dont un a malencontreusement été perdu alors qu'il partait pour une révision majeure en France, un appel d'offre est lancé pour l'achat d'hélicoptères biturbines. Le choix se porte finalement sur un appareil de type NOTAR (No Tail Rotor), le Mc Donnell Douglas MD-900 Explorer. Deux machines sont acquises et arrivent à Melsbroek en janvier et août 1997. Une troisième est prise en compte en juillet 2001 par la Police fédérale. Il est immatriculé G-12 et a été livré tout en blanc. Ce sera sans doute le premier à être doté des nouveaux marquages de la Police. Sa configuration diffère un peu de celle des deux autres : la caméra thermique sera fixée dans le nez de l'appareil. Un carénage spécial a été prévu pour cela. De plus, un rail a été fixé au-dessus du pattin gauche. On pourra y fixer des projecteurs ou d'autres équipements.

MD 900 - G-10 - Gendarmerie
MD 900 - G-10 - Gendarmerie
MD 900 - G-10 - Gendarmerie

Le problème se posant également pour les Alouette, une commande de deux Mc Donnell Douglas MD-520 est également passée. Les deux hélicoptères, également de type NOTAR, sont intégrés dans l'unité respectivement les 13 décembre 1999 et 14 janvier 2000. N'étant pas biturbines, ils sont engagés prioritairement dans les zones non urbaines.

MD-520 - G-14 - Gendarmerie
MD-520 - G-14 - Gendarmerie


Missions

Les divers types d'appareils alignés par le Détachement lui permettent de remplir au profit des unités de police une très grande variété de missions et notamment:

  • la surveillance du réseau routier, de manifestations et rassemblements, d'événements d'envergure (des compétitions sportives, par exemple);
  • la recherche de personnes disparues, d'avions accidentés, de biens divers;
  • la recherche et la poursuite d'infractions ainsi que l'interception de leurs auteurs;
  • la protection des biens et des personnes (transports de fonds, protection de personnalités);
  • les opérations spéciales menées au profit de l'Escadron Spécial d'Intervention. etc.

Formation du personnel navigant

Comme leurs homologues de la Force Aérienne, les pilotes du Détachement reçoivent leur formation de base au 1 Wing de Beauvechain sur SF-260 Marchetti. Ils effectuent ensuite une conversion à Melsbroek sur Cessna avant de passer, pour certains d'entre eux, sur hélicoptère.

Parc aérien

Type Nombre Code
Cessna C182 Skylane II 2 G-01 / G-04
Mc Donnell Douglas (Boeing) MD-900 Explorer 3 G-10 / G-11 / G-12
Mc Donnell Douglas (Boeing) MD-520 2 G-14 / G-15

Note: Depuis le 1er janvier 2001, la gendarmerie, la police judiciaire et la police communale ont été réunies en une police intégrée avec un niveau local et un niveau fédéral. Le début de la police fédérale est le premier pas de ce processus de changement.


Texte : Vincent Pécriaux
Photos : Daniel De Wispelaere et Vincent Pécriaux
Note: Reproduction interdite sans l'accord préalable écrit de leurs auteurs respectifs