AMB
lundi 27 février 2017

TLP - Organisation

Florennes, lundi 12 heures 05. Sur le parking, une vingtaine d'avions de combat, moteurs tournants, attendent le moment du départ. Dans les cockpits, l'heure est à la concentration. Après une brève pression sur les freins et une légère poussée sur la manette des gaz, le pilote d'un Mirage 2000D engage sa machine sur le taxiway, suivi par son ailier et par deux F-15E américains. Rapidement, les quatre appareils passent devant un trio de Tornado de la Luftwaffe, deux F-16 norvégiens et un AMX qui paraît bien petit à côté de son voisin, un vénérable mais imposant F-4E qui arbore sur la dérive un drapeau turc.

tlp01 thumb
TLP - Organisation
TLP - Organisation - F-4F Phantom

Sur la plate-forme, l'activité est de plus en plus intense. Répondant aux ordres précis des crew chiefs les équipages procèdent aux ultimes vérifications pré vol. Un dernier "thumbs up", et, un à un, les avions quittent leurs emplacements. Le long convoi s'étire et progresse lentement vers le seuil de la piste 26 droite. Quelques minutes plus tard, les chasseurs avalent les 3.300 mètres d'asphalte de la piste et prennent leur cap. Pour le TLP, une nouvelle mission commence.

Historique

Créé sous l'égide de l'AAFCE (Allied Air Forces Central Europe), le Tactical Leadership Programme prend ses quartiers sur la base de Fürstenfeldbruck en 1978. Le programme ne comprend à cette époque que des séminaires d'une durée de deux semaines et ne prévoit aucun vol. Le volet aérien est ajouté une année plus tard, entraînant le déménagement des installations vers Jever. La durée des sessions passe alors à 4 semaines.

Depuis mars 1989, le TLP s'est installé sur la base de Florennes, dans une partie des bâtiments du 485 Tactical Missile Wing laissés vacants par les Américains.

TLP - Organisation - A-10 Thunderbolt II
TLP - Organisation
TLP - Organisation - SEM

Organisation

Le TLP est régi par un Memorandum of Understanding (MOU) signé par six nations de l'OTAN (l'Allemagne, la Belgique, le Canada, le Danemark, les États-Unis et le Royaume-Uni). Pour des raisons pratiques, son commandement à Florennes est toujours assuré par un Officier supérieur belge.

L'objectif de ce programme est d'accroître l'efficacité des forces aériennes de l'OTAN, et principalement de la Région Centre Europe, dans le cadre d'opérations multinationales complexes en favorisant l'interopérabilité des moyens mis en œuvre et en développant des doctrines communes.

Le TLP est constitué de trois branches distinctes:

Academics

Cette branche est chargée d'organiser des cours académiques dans divers domaines tels que les opérations offensives et défensives, les performances des avions, des systèmes de défense anti-aérienne, des armements, etc. Ces cours sont dispensés par des officiers des pays participants spécialisés dans ces matières.

La branche académique se compose de deux sections appelées 'shops':

  • L''Academics shop' regroupe des spécialistes en opérations offensives, opérations défensives, guerre électronique et recherche et sauvetage de combat (CSAR)
  • l''Intelligence shop' fournit un soutien en matière de renseignement au profit des autres branches en organisant des briefings et des conférences ainsi que des cours spécialisés pour les officiers de renseignement des unités.

1 : Concept et Doctrine

La branche C & D examine les tactiques développées par les différentes forces aériennes, les évalue et élabore des recommandations à l'intention de l'état-major d'AIRCENT en vue d'augmenter l'efficacité des opérations combinées (COMAO). Elle organise également des conférences et des séminaires dans divers domaines spécifiques. Enfin, elle développe des concepts et des doctrines en matière d'opérations intégrées, d'utilisation et de déploiement de forces conventionnelles et de systèmes d'armes et elle élabore un manuel tactique (Manual 80-6) servant d'ouvrage de référence à toutes les forces aériennes de la Région Centre Europe impliquées dans des opérations combinées.

TLP - Organisation - Mirage 2000
TLP - Organisation - Mirage 2000
TLP - Organisation - F-16

Cette branche est constituée de cinq officiers : un officier commandant et quatre officiers spécialisés dans les différents aspects des opérations offensives et défensives.

2 : Flying operations

Pour l'observateur extérieur, la branche Vols est sans doute la plus visible et la plus concrète du programme. Elle consiste en une série de missions destinées à améliorer la capacités des équipages à diriger des opérations combinées et à accroître l'interopérabilité des forces aériennes confrontées aux tactiques et aux moyens déployés par d'autres forces aériennes. Ces missions offrent un entraînement réaliste et favorisent l'échange d'informations au niveau des matériels et des tactiques utilisés.

La branche Vols est placée sous le commandement d'un lieutenant-colonel. Elle est divisée en deux shops dénommées shop AD (Air Defense) et AG (Air to Ground) dirigées par 14 officiers expérimentés sur divers types d'avions de combat. Elle comprend également un officier d'opérations et un coordinateur de mission.

TLP - Organisation - Mirage F1
TLP - Organisation - F-4F Phantom
TLP - Organisation - Tornado

Sessions

Chaque année, le TLP organise six sessions de quatre semaines. L'une d'entre elles a lieu "hors zone", généralement dans un pays du sud ou du nord de l'Alliance et donne aux équipages l'occasion de se déployer et d'opérer dans un environnement différent.

Une session comprend au maximum trente avions qui effectuent quinze sorties étalées sur trois semaines (une mission par jour). Les vols se déroulent sur une zone très étendue qui englobe partiellement l'espace aérien allemand, belge, britannique, français et néerlandais et nécessitent parfois un ravitaillement en vol. Le scénario des missions, d'un degré de difficulté croissant, varie chaque jour. Les troisième et quatrième semaines, d'autres appareils, qui ne suivent pas le cours, sont intégrés dans le dispositif pour donner plus de réalisme à l'entraînement. Il s'agit généralement de chasseurs ou de chasseurs-bombardiers mais également d'appareils spécialisés dans la guerre électronique ou même d'avions de transport.

TLP - Organisation - Mirage 2000N
TLP - Organisation - F-15 Eagles
TLP - Organisation - Mirage F1CT

Les conditions d'admission sont assez strictes. Chaque pilote doit au moins avoir 500 heures de vol, dont 100 sur type, et avoir la qualification de "pair leader" (chef de patrouille). Cent quarante créneaux sont disponibles chaque année. Ils sont en majorité attribués aux nations signataires, les autres étant réservés, moyennant paiement, aux autres pays de l'Alliance tels que la France, le Portugal, l'Espagne ou la Norvège.


Texte : Vincent Pécriaux
Photos : Daniel De Wispelaere et Vincent Pécriaux
Note: Reproduction interdite sans l'accord préalable écrit de leurs auteurs respectifs