AMB
jeudi 18 juillet 2019

SUU-20A

Pour l’entraînement au bombardement, les F-16 et les Alpha Jet de la FAé utilisent le lance-bombes/roquettes SUU-20A. Ce conteneur, placé en stations 3 et 7 sur le F-16 et sous les pylônes intérieurs de l’Alpha Jet, se compose de quatre tubes pour roquettes 2.75 FFAR en position latérale. La partie inférieure du conteneur comprend des points d’ancrage pour six bombes d’exercice de type BDU-33 ou Mk 106.

SUU-20A SUU-20A SUU-20A

Lire la suite : SUU-20A

Bombes gravitationnelles

Bombes gravitationnelles

Après la deuxième guerre mondiale, la firme Douglas proposa au Bureau Aéronautique Américain de réviser l’éventail de bombes existant afin d’obtenir des engins plus profilés qui pourraient être transportés par les futures générations d’avions supersoniques. La compagnie choisit le profil de l’Aéro 1A, avec un rapport diamètre/longueur de 1 sur 8,3 dont l’application donna les séries de bombes Mk 80 polyvalentes (GP, General Purpose), soit la Mk 81 de 113,4 kg, la Mk 82 de 227 kg, la Mk 83 de 454 kg et la Mk 84 de 907 kg.

Mk 82
Mk 82
Mk 82 Snakeyes

Lire la suite : Bombes gravitationnelles

Raytheon AIM-9 Sidewinder

L'AIM-9 Sidewinder a été mis au point par le centre d'études navales américaines de China Lake à la fin des années quarante. Le premier tir d'un Sidewinder, dans sa version infrarouge, date de 1953 et les livraisons à l'U.S. Air force commencèrent en 1956. La Force Aérienne belge a utilisé plusieurs types de ces missiles, tels l'AIM-9B, l'AIM-9N, l'AIM-9P ou l'AIM-9L, mis en fabrication en 1977, et qui dispose d'une tête IR entièrement nouvelle ainsi que d'un moteur, d'une ogive explosive et d'une fusée beaucoup plus performants. La version utilisée actuellement est l'AIM-9M qui a les mêmes dimensions et performances que le AIM-9L mais dont la masse plus élevée (86 kg) lui permet de recevoir une tête IR moins sensible aux contre-mesures électroniques.

AIM-9 Sidewinder AIM-9 Sidewinder N

Lire la suite : Raytheon AIM-9 Sidewinder

Hughes AIM-120B AMRAAM

L’AMRAAM (Advanced Medium Range Air to Air Missile) est un missile à moyenne portée conçu pour remplacer l'AIM-7 Sparrow. L’AMRAAM ou AIM-120 est un missile de type Fire And Forget (tirer et oublier). La propulsion de l’engin est assurée par un moteur-fusée à carburant solide. Le F-16 MLU peut tirer jusqu'à 6 missiles en salve. L'AIM-120B est emporté sous les stations 1, 2, 3, 7, 8 et 9.

Hughes AIM-120B AMRAAM
Hughes AIM-120B AMRAAM
Hughes AIM-120B AMRAAM

  

Caractéristiques
Longueur 3,65 m
Diamètre du fuselage 17,78 cm
Envergure 52 cm
Système de guidage inertiel durant le vol, radar actif en fin de parcours
Masse (au lancement) 150,75 kg
Vitesse maximale Moteur de fusée à carburant solide à haute performance
Portée ± 48 km
Autodirecteur Actif radar

  

vp-weapons_stations_small.jpg


Texte : Vincent Pécriaux
Photos : Daniel De Wispelaere et Vincent Pécriaux
Note: Reproduction interdite sans l'accord préalable écrit de leurs auteurs respectifs