AMB
dimanche 6 décembre 2020

Armement

AN/AAQ-14 Sharpshooter

La nacelle de conduite de tir AN/AAQ-14 Sharpshooter est intégrée au système de contrôle de tir et au système de navigation inertielle du F-16. Elle comporte un système FLIR (Forward Looking Infra Red) à haute résolution qui permet au pilote de désigner et de suivre automatiquement son objectif sur écran. Le désignateur laser est employé pour le tir de bombes guidées laser telles que les GBU-10 ou GBU-24. Pour le tir de bombes classiques, le laser peut également servir à déterminer la distance qui sépare l'avion de la cible. Ces données sont transmises au système de contrôle de tir du F-16 qui calcule avec précision les paramètres de largage.

Lire la suite : AN/AAQ-14 Sharpshooter

AN/AAQ-33 Sniper

L’AN/AAQ-33 Sniper XR ATP (Advanced Targeting Pod) est une nacelle d'acquisition et de désignation comprenant notamment un FLIR à haute résolution, un laser bi-mode longue portée, un système TV CCD, un marqueur laser. Placée en station 5R, elle est utilisée pour le largage d'armements de précision. Elle est notamment compatible avec les dernières armes de la série J (dont la J-DAM utilisée par la Composante Air). En outre, la qualité des images stabilisées qu’elle produit en font un système auxiliaire de reconnaissance performant, en particulier à moyenne altitude.

AN/AAQ-33 Sniper AN/AAQ-33 Sniper AN/AAQ-33 Sniper

Lire la suite : AN/AAQ-33 Sniper

AN/ALQ-131

Outre le système d’autoprotection passif, les F-16 de la Composante Aérienne belge peuvent emporter une nacelle de radar AN/ALQ-131 (V) block II. Cette nacelle, conçue par la firme américaine Northrop Grumman, est devenue depuis quelques années le système de protection et de brouillage standard au sein des forces aériennes de l’OTAN.

An/ALQ-131 (V) block II
Stations
An/ALQ-131 (V) block II

Lire la suite : AN/ALQ-131

Bombes gravitationnelles

Bombes gravitationnelles

Après la deuxième guerre mondiale, la firme Douglas proposa au Bureau Aéronautique Américain de réviser l’éventail de bombes existant afin d’obtenir des engins plus profilés qui pourraient être transportés par les futures générations d’avions supersoniques. La compagnie choisit le profil de l’Aéro 1A, avec un rapport diamètre/longueur de 1 sur 8,3 dont l’application donna les séries de bombes Mk 80 polyvalentes (GP, General Purpose), soit la Mk 81 de 113,4 kg, la Mk 82 de 227 kg, la Mk 83 de 454 kg et la Mk 84 de 907 kg.

Mk 82
Mk 82
Mk 82 Snakeyes

Lire la suite : Bombes gravitationnelles

Bombes guidées

Armement
La nécessité de procéder à des frappes de précision limitant au maximum les dégâts collatéraux a poussé à la création de kits de guidage pour bombes gravitationnelles. Les bombes Mk 82 et Mk 84 peuvent ainsi être dotées d'un kit de guidage laser Paveway II ou III.

Lire la suite : Bombes guidées

Hughes AIM-120B AMRAAM

L’AMRAAM (Advanced Medium Range Air to Air Missile) est un missile à moyenne portée conçu pour remplacer l'AIM-7 Sparrow. L’AMRAAM ou AIM-120 est un missile de type Fire And Forget (tirer et oublier). La propulsion de l’engin est assurée par un moteur-fusée à carburant solide. Le F-16 MLU peut tirer jusqu'à 6 missiles en salve. L'AIM-120B est emporté sous les stations 1, 2, 3, 7, 8 et 9.

Hughes AIM-120B AMRAAM
Hughes AIM-120B AMRAAM
Hughes AIM-120B AMRAAM

  

Caractéristiques
Longueur 3,65 m
Diamètre du fuselage 17,78 cm
Envergure 52 cm
Système de guidage inertiel durant le vol, radar actif en fin de parcours
Masse (au lancement) 150,75 kg
Vitesse maximale Moteur de fusée à carburant solide à haute performance
Portée ± 48 km
Autodirecteur Actif radar

  

vp-weapons_stations_small.jpg


Texte : Vincent Pécriaux
Photos : Daniel De Wispelaere et Vincent Pécriaux
Note: Reproduction interdite sans l'accord préalable écrit de leurs auteurs respectifs

Lance-leurres AN/ALE-40

Les F-16 belges sont équipés de deux lance-leurres de type AN/ALE-40 placés sous le fuselage et qui peuvent contenir chacun 60 leurres électromagnétiques (chaffs) ou 30 leurres thermiques (flares) ou une combinaison de 30 chaffs et de 15 flares. Le largage des cartouches peut s’effectuer par salve, à la cadence de dix leurres/seconde, ou par unité.

PIDS
Stations
PIDS

Lire la suite : Lance-leurres AN/ALE-40

Raytheon AIM-9 Sidewinder

L'AIM-9 Sidewinder a été mis au point par le centre d'études navales américaines de China Lake à la fin des années quarante. Le premier tir d'un Sidewinder, dans sa version infrarouge, date de 1953 et les livraisons à l'U.S. Air force commencèrent en 1956. La Force Aérienne belge utilise ou a utilisé plusieurs types de ces missiles, tels l'AIM-9B, l'AIM-9N, l'AIM-9P, l'AIM-9L, l'AIM9M et l'AIM-9X. Les F-16 sont actuellement (en 2020) équipés des versions AIM-9M et AIM-9X.

AIM-9 Sidewinder AIM-9 Sidewinder N

Lire la suite : Raytheon AIM-9 Sidewinder

SUU-20A

Pour l’entraînement au bombardement, les F-16 et les Alpha Jet de la FAé utilisent le lance-bombes/roquettes SUU-20A. Ce conteneur, placé en stations 3 et 7 sur le F-16 et sous les pylônes intérieurs de l’Alpha Jet, se compose de quatre tubes pour roquettes 2.75 FFAR en position latérale. La partie inférieure du conteneur comprend des points d’ancrage pour six bombes d’exercice de type BDU-33 ou Mk 106.

SUU-20A SUU-20A SUU-20A

Lire la suite : SUU-20A