AMB
Friday 28 February 2020

Maintenance F-16 – Part I

maintenance F-16

La maintenance destinée à la mise en œuvre d’un avion de combat comme le F-16, appelée maintenance premier échelon, nécessite l’intervention journalière d’un important personnel spécialisé, regroupé au sein du Groupe de Maintenance. À Florennes, ce Groupe de plus de 600 personnes est dirigé par l’Officier Supérieur Technicien (OST), secondé par un officier Ops & Training (Opérations et entraînement). C’est de cet officier que dépend directement l’AGOC (Aircraft Generation and Operation Center), véritable centre névralgique de la maintenance avion..
Lire l'article complet

Maintenance F-16 – Part II

Maintenance F-16 – Maintenance préventive - Part II


À côté de la maintenance corrective, dite de premier échelon, il existe une maintenance deuxième échelon, préventive, des diverses composantes de l’avion.

Maintenance Avion

Toutes les trois cents heures de vol, le F-16 est conduit à la Maintenance pour y subir une phase d’inspection qui l'immobilisera un mois environ. La vérification des systèmes de l’avion nécessite de coordonner le travail de nombreuses sections et s’inscrit dans un calendrier très précis afin de permettre le retour en service opérationnel de l'appareil dans les délais prévus. Tout retard a, en effet, des répercussions sur le programme d’inspection des avions suivants et sur le planning des vols. Lire l'article

Maintenance F-16 – Part III

Spécialités connexes

La Maintenance compte aussi sur d’autres sections qui interviennent en premier et/ou deuxième échelon pour assurer l’entretien de matériels et ensembles ou sous-ensembles directement liés à l’avion.

La section Survie dépend de la maintenance Avion et travaille sur l’équipement du pilote et sur l’équipement de survie qui équipe le siège de l’avion.

L’équipement du pilote soumis à vérification comprend la combinaison anti-g, le harnais et le gilet de sauvetage ainsi que le casque, le masque à oxygène et les jumelles de vision nocturne (NVG). L’ajustage d’un casque équipé du système JHMCS exige une grande minutie et peut prendre plusieurs heures....  Lire l'article

Accueil

Farewell Sea King

Bye bye Sea King


43 années de service - 60 000 heures de vol - 3309 interventions - 1757 vies sauvées

Le palmarès est éloquent. Entre le premier scramble du 14 décembre 1976 et le dernier stand-by du 9 mars 2019, qui s'est transformé en opération de recherche et de sauvetage dans les eaux néerlandaises, les équipages de Sea King n'ont eu de cesse de mener à bien leur mission première : porter secours aux personnes en détresse.

Les annales retiendront bien entendu les grandes opérations comme le sauvetage du Herald of Free Enterprise, la catastrophe de Ghislenghien ou les attentats de Bruxelles. Mais ces hommes se sont également illustrés au quotidien en effectuant des transports de blessés ou d'organes vers différents hôpitaux du pays ou en recherchant des personnes disparues au large du littoral belge ou à l'intérieur des terres.

Survol du RS05 sur la plage de Coxyde Le RS05 posé sur la plage de Coxyde Le RS05 posé sur la plage de Coxyde
Le RS05 au-dessus de la plage de Coxyde Formation Sea King et Alouette III au-dessus de la plage de Coxyde Missions accomplies!


Le Sea King a fortement marqué de son empreinte l'esprit des Belges, en particulier à la côte, sa principale zone d'opération. Son retrait du service ne pouvait se faire sans un hommage appuyé. Le 21 mars 2019, la Défense avait prévu en matinée un vol le long du littoral, ponctué par dix haltes et par le dépôt d'un drapeau commémoratif dans les différentes stations balnéaires visitées. La population avait été invitée à saluer une dernière fois le RS05, et elle était est venue en nombre. Services de secours, écoles, riverains ou simples passants s'étaient rassemblés par centaines le long des plages.

Héli-treuillage du bourgmestre de Coxyde Marc Vanden Bussche   L'adieu au Sea King par de (très) jeunes fans!


Rentré à sa base, le RS05 a ensuite été préparé pour son ultime vol officiel, programmé en milieu d'après-midi. Accompagné de deux Sea King - un appareil allemand du MFG 5 de Nordholz et un autre du 330 squadron norvégien - ainsi que d'un NH90 et d'une Alouette III, il a décollé peu après 15 heures en direction de la côte. Une heure plus tard, les cinq hélicoptères ont remis le cap sur la base qu'ils ont survolée en formation. Puis, le RS05 a effectué une dernière démo SAR en face du hangar de maintenance avant de se poser, salué par les invités et les pompiers de la base.

Sea King - 330 squadron - RNoAF Sea King - MFG 5 de Nordholz Sea King du  MFG 5 et du 330 squadron - RNoAF
Take-off pour le dernier vol du RS05 Take-off pour le dernier vol du RS05 Take-off pour le dernier vol du RS05
Sea King  RS05 - 40 sqn - Sea King  du  MFG 5 - NH90 NFH - 40 sqn Formation Sea King, NH90 NFH, Alouette III Dernier toucher de roues pour le RS05
Le RS05 salué par les pompiers de la base Le RS05 salué par les pompiers de la base Le RS05 salué par les pompiers de la base


Le retrait du Sea King marque bel et bien la fin d'une époque et pourrait même hypothéquer le futur de la base si l'on en croit certaines informations, non confirmées pour l'instant. Quoi qu'il en soit, l'hélicoptère ne quittera pas totalement le territoire de Coxyde puisque la Défense vient de céder à la ville, pour un euro symbolique, le RS03 qui sera extirpé de son cocon et placé à un endroit qui n'est pas encore déterminé.​

Le Sea King Mk48 RS05 survole la plage de Coxyde Le fanion avec les missions acomplies Formation Sea King, NH90 NFH, Alouette III


Au-delà du symbole, on ne peut que témoigner un profond respect aux équipages de la 40e escadrille mais aussi à l'ensemble du personnel de l'unité et en particulier à la maintenance qui, pendant plus de quatre décennies, s'est employée à garder opérationnels les cinq Sea King dans un environnement salin peu hospitalier pour la mise en œuvre d'aéronefs.

Une page se tourne, mais la mission demeure. Aude Audenda.

Bye bye Sea King Sea King Mk48 - RS02 Farewell Tour
Sea King Mk48 - RS04 en 1985 Sea King Mk48 - RS01 Sea King Mk48 - RS05
Insigne du 40 sqn en 1982 Sea King Mk48 - RS03 Insigne 40 sqn actuel

Texte : Vincent Pécriaux
Photos : Belgian Defense, Daniel De Wispelaere et Vincent Pécriaux

Brèves / News 2019 - 2020

13/01/2020 - Retrait du service actif, sur la pointe des roues, des Alpha Jet 1B

Bye bye Alpha Jet - Photo: Serge Nemry (Wings)
Ce 13 janvier, c'est en toute discrétion que les AT13, AT24 et AT26 ont retrouvé le tarmac de la base de Beauvechain après un ultime vol sous les couleurs de la Composante Air. Ils faisaient partie de la dernière vague d'appareils rapatriés en Belgique afin d'y être reconditionnés, stockés et proposés à la vente. Grâce à ses qualités de vol et d'emploi, l'Alpha Jet est très prisé des sociétés qui offrent leurs services de forces d'opposition aux forces armées qui en font la demande. Ce marché est en pleine expansion et vingt-cinq Alpha Jet pourraient ainsi trouver acquéreur à plus ou moins court terme......Lire les news 2020

19/09/2019 - crash d'un F-16 de la Composante Air

crash du FB-18
Le 19 septembre en milieu de matinée, le FB-18 a décollé de Florennes pour effectuer un vol de navigation aux instruments vers la France. Vers 10 heures 30, alors qu'il approchait de la base de Lann-Bihoué, en Bretagne, l'appareil a connu des problèmes de moteur. Après avoir tenté en vain de rallumer le réacteur, les deux pilotes ont pris la décision de s'éjecter. L'avion est tombé dans la commune de Pluvigner. Dans sa chute, il a heurté le toit d'une maison, sans faire heureusement de victime au sol.

Les deux pilotes ont été légèrement blessés. La récupération de l'un d'entre a pris du temps aux services de secours car son parachute s'était accroché à une ligne à haute tension. Une équipe de l'Aviation Safety Directorate a été envoyée sur place afin d'enquêter sur cet accident aérien en collaboration avec les autorités françaises... Lire toutes les news

11 /07/2019 - Remise de commandement à Florennes

Colonel aviateur ingénieur BEM Philippe Goffin

 
Ce 11 juillet 2019 a eu lieu à Florennes (2 Wing Tactique) la cérémonie de remise de commandement, sous la présidence du Général-Major Avi BEM Frederik Vansina, commandant de la composante Air, et en présence de nombreuses personnalités civiles et militaires, au Colonel aviateur ingénieur BEM Philippe Goffin..... Lire l'article complet

Evènements à venir

Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29

NOTE! This site uses cookies and similar technologies.

If you not change browser settings, you agree to it.

I understand