AMB
Tuesday 7 April 2020

Formation

PERSONNEL NAVIGANT

La restructuration des Forces armées belges entamée en 2002 a sensiblement modifié le cursus de formation des pilotes militaires. Plusieurs filières sont proposées aux candidats pilotes : le cadre de carrière, réservé aux élèves issus de l’Ecole Royale Militaire (ERM) et aux jeunes titulaires d’un diplôme universitaire, et le cadre auxiliaire, pour les candidats titulaires d’un diplôme de l’enseignement secondaire supérieur ou de type A2.

Formation
Formation
Formation

Read more ...

Missions UAV / RPAS

Drones de surveillance / Recce

Depuis 2002, la Défense met en œuvre des drones de type B-Hunter au sein du 80 UAV Squadron, aujourd'hui basé à Florennes. Cette unité est relativement réduite puisqu'elle compte environ 120 personnes, dont la plupart sont des personnels spécialisés.

Read more ...

Open Skies

Le traité

Le concept "Open Skies" (ciels ouverts) peut être attribué au Président Eisenhower. Lors du Sommet de Genève de 1955, il proposa au Premier Ministre soviétique Bulganin de mettre en place des vols de surveillance entre les Etats-Unis et l’Union soviétique afin de permettre aux deux superpuissances de se rassurer mutuellement sur leurs intentions. Le Secrétaire Général Kroutchev déclina toutefois la proposition. Il fallut attendre vingt-quatre ans et la fin de la guerre froide pour que cette idée soit reprise par le Président Bush. L’objectif poursuivi était à présent d’établir la confiance entre l’OTAN et les pays de l’ex Pacte de Varsovie.

Read more ...

Quick Reaction Alert

QRA
Scramble!

Le ciel est bas sur Florennes en ce début d'après-midi. A quelques dizaines de mètres de la piste secondaire, entre deux hangarettes, se dresse un petit bâtiment en briques, le "QRA". A l'intérieur, quatre hommes : deux techniciens et deux pilotes. Ils ont pris la relève de leurs collègues à 8 heures du matin. Tous les quatre, ils vont effectuer un tour de garde un peu particulier pendant 24 heures.

Read more ...

Recce

ins-42sqn-02-b.gif

Les débuts

ins-42sqn-02.gif

En 1946, la reconnaissance ne figure pas au nombre des priorités de l'état-major de la toute jeune Force Aérienne. Les moyens mis en œuvre dans ce domaine se limitent dans un premier temps à quelques Spitfire FR.14 pourvus d'un compartiment abritant une caméra oblique Vinten F-24. Ces appareils, reconnaissables à leur hublot situé juste derrière le cockpit (généralement du côté gauche), équipent les 1ère, 2ème et 350ème escadrilles.

Read more ...