AMB
samedi 29 février 2020

Carnets de vol

Georges Castermans

bandeau_f-104g.jpg

Georges Castermans fait partie de ces jeunes recrues que la Force Aérienne envoya dans la première moitié des années 50 aux Etats-Unis afin d'y suivre leur formation de pilote. Il nous livre ici quelques souvenirs de ce parcours qui l'a amené tout d'abord de l'autre côté de l'Atlantique.

Lire la suite : Georges Castermans

Guy Famenne

Zoom flight

Zoom Flight

Début des années 60 : la Guerre froide atteint son paroxysme. Entre la construction du mur de Berlin et la crise des missiles de Cuba, l'Est et l'Ouest se font face. Pour contrer la menace que constituent les bombardiers à long rayon d'action soviétiques, plusieurs pays de l'OTAN ont mis en ligne des unités de défense aérienne dotées de Lockheed F-104G Starfighter. Les lignes particulièrement épurées de cet appareil et les performances de son réacteur vont le faire entrer dans la légende et donner aux quelques pilotes de chasse qui auront la chance d'en prendre les commandes l'occasion d'aller tutoyer les étoiles…

Lire la suite : Guy Famenne

Guy Rothheuth

Guy Rothheuth

Jeune adolescent, Guy Rothheuth se prend de passion pour l'aviation… grâce à sa voisine.

"Lorsque j'avais treize ou quatorze ans, ma voisine Marthe courtisait avec un jeune élève-pilote qui faisait son entraînement aux Etats-Unis et quand il lui écrivait, il envoyait toujours une petite carte pour moi avec un bel avion. Quand il est rentré en Belgique, nous avons beaucoup parlé d'avions, si bien qu'en deux ou trois ans l'idée d'entrer à la Force Aérienne m'a de plus en plus trotté dans la tête. J'ai donc quitté l'école et je me suis engagé en décembre 1954. J'avais juste 17 ans, ce qui était la limite à l'époque.

Lire la suite : Guy Rothheuth

Herman Devos

Herman Devos

Fils d'agriculteurs, Herman Devos n'envisage pas de suivre les traces de ses parents. Diplôme d'électricien A3 en poche, il postule pour la Force Navale et la Force Aérienne. C'est cette dernière qui lui ouvre ses portes. Nous sommes en 1953.

Lire la suite : Herman Devos

Ivan Moriamé

im_titre.jpg

Très attiré par l’aviation, Ivan Moriamé s'informe des possibilités qu'offre la Force Aérienne aux jeunes de son âge. Il franchit le pas et s'engage peu après ses humanités.

Lire la suite : Ivan Moriamé

Jacques Davoine

Jacques Davoine

 

Ses premiers contacts avec le monde de l'aviation, Jacques Davoine les a eus juste après la guerre, grâce à un voisin qui possédait un petit avion et qui l'emmenait régulièrement avec lui. Même s'il se montre enthousiaste, le jeune Jacques ne se destine pas d’emblée à une carrière de pilote.

Lire la suite : Jacques Davoine

Jacques Dewaelheyns

Jacques Dewaelheyns

Comme pour beaucoup de gens de sa génération, les premiers souvenirs de Jacques Dewaelheyns en rapport avec l'aviation sont liés aux évènements de la dernière guerre.

Lire la suite : Jacques Dewaelheyns

Jacques Lebeau

remisedailes_thumb.jpgPassionné d’aviation et de modélisme, Jacques Lebeau s’engage à la Force Aérienne en 1960 en tant qu’élève pilote. Il est incorporé dans la 144ème promotion et après avoir appris les rudiments du vol sur SV-4 à l’E.P.E. de Gossoncourt, il part pour Salon-de-Provence où est assurée la formation au pilotage sur Fouga Magister en attendant que prenne fin le transfert de l’Ecole de pilotage de Kamina. De retour en Belgique, il termine à Brustem son écolage sur Fouga puis sur T-33.

Lire la suite : Jacques Lebeau

Jan Fransen

Jan Fransen

Originaire de Peer, Jan Fransen aime venir se perdre aux abords du nouvel aérodrome de Kleine-Brogel pour y voir ces chasseurs-bombardiers qui l'intriguent et le fascinent. Adolescent, au cours de ses humanités gréco-latines, il suit un stage de vol à voile à Saint-Hubert et sollicite même une bourse auprès de la Force Aérienne pour faire quelques vols de vulgarisation. Puis, il remplit les différentes formalités pour devenir candidat pilote. Nous sommes en plein été 1966.

Lire la suiteJan Fransen

Jean De Rycker

Jean De Rycker

Fasciné qu’il était par les combats aériens qui se déroulaient devant ses yeux d’enfant, il ne faisait aucun doute que Jean De Rycker deviendrait un jour pilote. Entre la construction de sa caisse à savon en forme d'avion à ses lectures d'adolescent, la poursuite de cet idéal ne l’a jamais abandonné. Alors qu’il préparait son entrée à l’université de Liège, une rencontre imprévue va même achever de le convaincre.

Lire la suite : Jean De Rycker